Prévisions & Suivi en temps réel

La canicule est confirmée : plus de 40°C attendus par endroits !

Il a fait très chaud cet après-midi, avec des maximales largement supérieures à 35°C en plaine et localement proches de 38/39°C sur l'Est de l'Hérault et les plaines du Gard. L'épisode caniculaire qui vient de débuter va se poursuivre au moins jusqu'à dimanche ou lundi prochain, avec un paroxysme attendu normalement en journée de samedi, où la barre des 40°C est envisagée sous abri normalisé dans l'intérieur du Languedoc. Au milieu de cette chaleur, nous surveillerons aussi quelques orages localisés, surtout entre la Lozère et l'arrière-pays du Gard et de l'Hérault. On vous dit tout ci-dessous.

Pour demain jeudi, le soleil est souvent contrarié par des bancs d'altocumulus qui donnent un ressenti lourd et instable dès le matin. Une averse très localisée n'est pas exclue, sans qu'il soit possible de la localiser parfaitement. En fin d'après-midi et durant la soirée, des orages parfois forts éclatent en Lozère, donnant là où ils passent de la grêle et de fortes pluies temporaires. Ces orages pourront déborder de façon plus atténuée dans l'intérieur de l'Hérault et du Gard en cours de nuit suivante. Quant aux températures de ce jour, voici les minimales/maximes prévues : 

La hausse va s'amorcer sur les minimales avec bien souvent 20°C dans les secteurs parfaitement déventés sinon 21/22°C en agglomérations et 23°C en bord de mer. Les maximales l'après-midi vont atteindre 32/34°C sur les Pyrénées-Orientales et les basses plaines de l'Aude, 35/36°C dans l'intérieur de l'Hérault, loc. 37/38°C sur l'Est Hérault et 38°C dans l'intérieur du Gard et de l'Aude, loc. 39°C dans les secteurs les plus chauds. Vendredi, le ciel se dégage à nouveau. Mistral et tramontane soufflent en matinée, puis les brises marines s'imposent de partout l'après-midi. On assiste dès lors à une convergence des vents.

Dans ce contexte, les températures montent encore d'un cran et dépassent alors les seuils officiels de canicule ! Les minimales vont se situer fréquemment entre 21 et 23°C en plaine, localement 24°C en agglomérations. Quant aux maximales, elles pourraient avoisiner les 33 à 35°C en Lozère, 36 à 38°C dans les plaines intérieures des Pyrénées-Orientales, de l'Aude et de l'Ouest Hérault et jusqu'à 38 à 40°C sur les plaines de l'Est Hérault mais surtout sur le Gard. Nîmes pourrait frôler les 40°C... ! A suivre, d'autant que le samedi sera encore plus bouillant.

Samedi, grand soleil pour tous. Mistral et tramontane soufflent faiblement le matin, puis reprise des brises marines pour l'après-midi. Avec des températures à 850 hPa (environ l'équivalent de 1500 m d'altitude) voisines de 26 à 27°C, de l'air brulant va être advecté sur notre région. Les minimales vont monter entre 22 et 24°C, localement 25°C, mais ce sont surtout les maximales qui vont s'envoler avec jusqu'à 36/37°C dans les vallées encaissées Lozériennes et agglomérations, 37/38°C sur les plaines des Pyrénées-Orientales, 38/39°C sur l'Aude et l'Ouest Hérault et jusqu'à 40 ou 41°C sur l'Est de l'Hérault et le Gard.

C'est une nouvelle fois le Gard qui aura le plus chaud dimanche, avec certainement de nouvelles pointes à plus de 40°C sur le Gard. La ville de Nîmes pourrait ainsi dépasser les 40°C pour le 5ème été consécutif, alors que cela n'était arrivé que 2x en 100 ans auparavant... (avant 2017). CQFD... Les températures pourraient amorcer une baisse timide lundi, puis plus franche entre mardi et mercredi (à confirmer ultérieurement).

Partager sur