Prévisions & Suivi en temps réel

Grande douceur avant le retour du froid et de la neige sur nos reliefs

Nous restons en cette fin de semaine sous l'influence d'un solide anticyclone. Si les nuits sont encore assez froides là où le ciel et dégagé et où le vent est faible, il n'en demeure pas moins que les journées sont très douces. De nombreux records de chaleur sont tombé ces dernières 72h en France, ne concernant pas nos régions Méditerranéennes. Les deux journées les plus chaudes chez nous sont à prévoir pour demain vendredi et après demain samedi. En effet, c'est au moment où l'anticyclone commence à se retirer que la chaleur est repoussée à son paroxysme en Méditerranée, avec un effet de foehn.

Pour demain vendredi, des passages nuageux vont donner un temps mitigé entre les Pyrénées-Orientales et l'Aude, alors que le soleil sera omniprésent de l'Hérault à la Lozère, en passant par le Gard. Les brises marines sont présentes et soufflent en rafales de 20 à 30 km/h en journée de façon générale. Concernant les températures, nous attendons 17 à 18°C au meilleur de la journée entre les Pyrénées-Orientales et l'Aude, où le pic de chaleur sera plutôt observé le lendemain, mais 20 à 22°C sur l'Hérault et 23 à 25°C sur le Gard. Quelques pointes à 26°C sont probables sur la vallée du Rhône. 

Pour samedi, changement de programme. Le mistral et la tramontane se lèvent, en rafales qui atteignent 50 à 60 km/h en journée, localement 70 km/h, surtout dans les couloirs exposés de la vallée du Rhône, des Corbières et de la plaine du Roussillon. Côté ciel, le soleil domine. Ce vent va assécher la masse d'air et la réchauffer assez vigoureusement. Nous attendons des minimales en forte hausse de partout, souvent supérieures à 10°C en plaine, et des maximales de 22 ou 23°C en vallée du Rhône, sinon 24 à 25°C sur une grande partie de la région. Une pointe à 26°C ou plus est sérieusement envisagée côté Hérault (Béziers et alentours).

Pour dimanche, le soleil persiste et le mistral/tramontane commencent à faiblir, pour cesser totalement en fin de journée. Ce sera conséquemment une nouvelle journée agréable. La baisse des températures va débuter avec des maximales qui vont perdre 2 à 3°C en général de partout, mais qui resteront souvent voisines de 21 ou 22°C en plaine. Le changement de temps s'annonce plus brutal la semaine prochaine, avec une nouvelle coulée froide redoutée sur notre pays. 

L'anticyclone va se décaler loin sur l'Atlantique, en direction du Groenland. Dans le même temps, un vaste décrochage arctique va s'opérer par la Scandinavie, glissant en pleine direction de l'Allemagne et de la France. De l'air remarquablement froid pour un début avril va être advecté. Heureusement, dans un premier temps, des fronts humides vont se succéder. Il va neige sur le nord, l'est et le centre du pays jusqu'en plaine, mais pas sur notre région. La neige va faire son retour à basse altitude en Lozère et Pyrénées par contre.

Cette période froide et assez nuageuse va nous concerner surtout entre mardi et mercredi. Ensuite, lorsque le ciel va se dégager, le menace de gel sera grave dans certaines régions, moindre chez nous mais tout de même présente. Ci-dessous, voici la prévision "brute" du modèle GFS qui ne faut pas prendre au pied de la lettre à cette échéance.

Partager sur