Prévisions & Suivi en temps réel

Goutte froide sur la méditerranée : vers de fortes pluies et chutes de neige

Un épisode méditerranéen se confirme pour la semaine prochaine. Il concernera d'abord le Roussillon et le sud du Languedoc, avant de s'étendre à toutes les régions méditerranéennes en cours de semaine. Nous sommes encore à l'heure actuelle sous l'influence des hautes pressions : cela ne va pas durer puisqu'un décrochage de basses-pressions va s'opérer depuis la Scandinavie pour demain samedi, avant de gagner la France et de s'isoler en goutte froide sur l'Espagne dès lundi.

Nos prévisionnistes soulignent plusieurs points marquants : tout d'abord, cette goutte froide devrait persister assez durablement sur l'Espagne, durant une bonne partie de la semaine prochaine. Par ailleurs, elle va drainer de l'air modérément froid (rien d'exceptionnel pour cette période de l'année) avec des valeurs de -2 à -3°C au niveau 850 hPa sur la France. Enfin, les modélisations semblent propices à la formation de plusieurs méso-dépressions (il s'agit de dépressions de petite taille) près des Baléares et du golfe du Lion. Ceci est favorable à la mise en place d'un flux d'Est/Sud-Est durable. Voici ci-dessous nos prévisions.

La dégradation va s'amorcer faiblement dimanche, avec le retour de nuages nombreux sur toute la région. Toutefois, les précipitations restent rares, circulant principalement en Méditerranée au large. Quelques averses sont toutefois prévues dans l'intérieur de l'Aude et près des Pyrénées (insignifiant, dans un premier temps). Lundi, journée de transition. De belles éclaircies sont envisagées l'après-midi, après dissipation de la crasse matinale. Rien de significatif à signaler. Mardi, début d'une dégradation plus franche, avec un flux d'Est/Sud-Est se dynamisant dans le golfe du Lion.

De petites précipitations vont débuter en journée entre l'Ouest de l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales. Elles épargnent l'Est de l'Hérault, le Gard et la Lozère dans un premier temps (en raison du flux courbé à l'Est !). En fin de journée, soirée et nuit suivante, l'épisode se canalise vraiment au Roussillon, avec des précipitations soutenues et durables surtout sur les Pyrénées-Orientales et le sud de l'Aude. Forte convergence des vents sur les PO, couplée à une instabilité atmosphérique modérée sur la plaine littorale. Les cumuls en 12h s'annoncent significatifs. 

Ces précipitations durent toute la nuit et vont surement se maintenir mercredi en matinée. Une accalmie relative est possible en mi-journée, avant la mise en place d'une dépression près des Baléares mercredi en journée. Nous devrions alors entrer dans la deuxième phase de l'épisode méditerranée, qui va se poursuivre au moins jusqu'au lendemain jeudi, avec un axe de fortes précipitations qui va circuler sur le Roussillon dans un premier temps, puis remonter vers le Languedoc dans un second temps. De forts cumuls sont prévus entre les PO, l'Aude et l'Hérault sur les deux salves : souvent 50 à 100 mm, mais des pointes à plus de 200 mm ne sont pas écartées (on affinera la prévision).

Il va aussi beaucoup neiger en montagne ! Des cumuls de 30 à 50 cm sont probables à moyenne altitude sur les Pyrénées, avec temporairement de la neige assez bas à la limite des départements 66 / 11 / 09 (500 m dans les vallées les plus encaissées ?). La neige pourrait concerner (mais c'est plus incertain) les hautes Cévennes et les sommets Lozériens en deuxième partie de semaine. De façon générale, retenez que nous nous dirigeons vers un épisode méditerranéen actif, donnant des précipitations marquées sur une grande partie de la région. 

Partager sur