Prévisions & Suivi en temps réel

Goutte froide continentale : à quoi s'attendre début décembre ?

Il n'est pas question à cette heure d'annoncer une vague de froid mais nos prévisionnistes portent une attention particulière à l'évolution des conditions atmosphériques pour début décembre sur l'Europe et bien évidemment sur la France. En 72h, les modèles ont évolué sensiblement, passant d'un flux zonal (vents d'Ouest) apportant douceur et humidité sur l'Europe à un scénario beaucoup plus contrasté : décrochages de gouttes froides continentales depuis la Russie, glissant sur une partie de l'Europe. 

Il est bien évidemment trop tôt pour savoir où vont circuler ces gouttes froides, mais nous souhaitons vous décrire le scénario issu de GFS. Une première goutte froide va circuler entre la Roumanie et l'Italie pour la toute fin novembre. Elle va propulser de l'air froid jusqu'à la France, avec de bonnes gelées au nord et au centre du pays, tandis que les régions Méditerranéennes devraient demeurer sous l'influence de retours d'Est nuageux et faiblement humides.

Pour début décembre, ce même modèle voit la constitution d'un AS : il s'agit de l'anticyclone Scandinave, connu pour favoriser les flux continentaux sur l'Europe. En phase avec cet AS, le modèle GFS simule une goutte froide continentale cette fois dirigée vers l'Europe de l'Ouest et potentiellement vers la France. Il est toujours impossible de savoir où elle va passer avec exactitude, mais dans son couloir il pourrait y avoir du gel marqué et de la neige en plaine !

Quant à CEP ci-dessous, il est du même acabit, avec une goutte froide qui se rapproche sérieusement de la France vers le 3 ou 4 décembre. Nous allons étudier attentivement l'évolution des modèles ces prochains jours, d'autant que par expérience nous savons à quel point ces petites gouttes froides sont "volatiles" dans leur circulation. Si jamais l'une d'entre elle gagne la Méditerranée (scénario objectivement possible) nous pourrions avoir de belles surprises hivernales. Au conditionnel pour le moment. 

Partager sur