Prévisions & Suivi en temps réel

Fortes chaleurs puis attention au risque d'orages

Les fortes chaleurs se poursuivent en Méditerranéen, en raison d'un anticyclone solidement ancré à notre pays et d'un flux de sud qui véhicule une masse d'air chaud - caractérisée par des températures voisines de 20°C au niveau 850 hPa. Entre ce milieu de semaine et le week-end, les températures vont progressivement baisser sur les régions Méditerranéennes mais le ressenti s'annonce de plus en plus lourd. En effet, un système dépressionnaire relativement dynamique pour la saison va s'installer sur le proche Atlantique.

Il sera à l'origine d'un risque d'orages violents entre l'Espagne et la France. Si les régions Méditerranéennes ne seront pas aux premières loges de ce risque orageux, nous soulignons tout de même que les orages devraient finir par déborder et qu'il faudra surveiller la concomitance de deux paramètres : le risque de fortes pluies localisées et de grêle. On vous dit tout ci-dessous. Pour demain mercredi, le vent marin va forcir, avec des rafales de 20/30 km/h dès le matin et jusqu'à 40/45 km/h l'après-midi surtout sur les plaines littorales. 

Dans ce contexte, nous aurons des brumes/entrées maritimes dès le matin sur le bord de mer, qui se dissiperont rapidement, avant de faire leur retour en fin d'après-midi, soirée et nuit suivante, cette fois en remontant davantage dans les terres. Dans l'intérieur, le soleil brille du matin jusqu'au soir mais le vent marin apporte un taux d'humidité beaucoup plus important et donc un ressenti désagréable, malgré des températures qui "baissent" relativement puisque les maximales ne dépasseront pas 23 à 25°C en bord de mer, 27 à 29°C sur les plaines intérieures du Roussillon et de l'Ouest du Languedoc. Sur l'Est du Languedoc, nous aurons 30 à 33°C surtout côté Gard.

Jeudi, l'ambiance lourde se confirme. Des bancs de nuages élevés remontent d'Espagne sur le Languedoc, alors que des nuages bas plus épais se forment sur le Roussillon. Des averses orageuses pourraient concerner le nord des Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Ouest de l'Hérault dans la nuit de jeudi à vendredi. Normalement, le reste de la région reste en marge de ce risque. Quant aux températures, elles resteront estivales bien qu'ordinaires pour la saison avec des maximales de 23 à 25°C en bord de mer, 26 à 28°C dans l'intérieur du Roussillon et l'Ouest du Languedoc, toujours plus de 30°C sur l'Est du Languedoc. 

Vendredi, nous devrions avoir les résidus instables de la nuit se prolongeant en début de matinée : une petite averse orageuse n'est pas exclue. Très rapidement, le soleil devrait être de retour. Températures chaudes, sans excès. Samedi, la zone dépressionnaire présente sur le proche Atlantique POURRAIT (notez le conditionnel) s'enfoncer sur l'Ouest de la France. Si ce scénario se vérifie, le risque orageux devrait gagner notre région comme en attestent les cartes du modèle GFS ci-dessous.

Il faudra être prudent car en présence d'air modérément chaud, de forçages atmosphériques et d'une masse d'air instable, ces orages pourront s'avérer forts avec localement de la pluie intense mais surtout un risque de grêle et/ou de rafales de vent. Ce temps instable pourrait persister jusqu'en début de semaine suivante, avant une nouvelle hausse marquée des thermomètres fin juin.  

Partager sur