Prévisions & Suivi en temps réel

Fortes chaleurs ou canicule en France ?

Nous attendons un week-end très chaud. On ne parlera pas de canicule, en raison de températures nocturnes légèrement sous les seuils, mais les journées s'annoncent brulantes et cela ne pourrait être que le début d'une période très chaude/caniculaire. Synoptiquement parlant, nous sommes actuellement sous l'influence d'un bloc anticyclonique solide, qui s'étire de toute l'Afrique jusqu'à une moitié sud de la France. De l'air de plus en plus chaud est advecté par le sud, avec des températures à 850 hPa qui atteindront déjà les 18/20°C ce week-end.

La fiabilité des modèles est bonne jusqu'à mardi environ, avec des pulsions anticycloniques se généralisant à toute la France. On note aussi la formation d'une zone dépressionnaire sur l'Atlantique. Cette dernière va évoluer en un cut-off (goutte froide d'altitude) entre mardi/mercredi sur l'Atlantique. Sa trajectoire et son dynamisme sont encore inconnus pour le moment, avec une opposition nette entre le modèle GFS (qui voit la goutte froide se rapprocher fortement, chassant la canicule) et le modèle CEP (qui voit la goutte froide s'isoler au large du Portugal, induisant une canicule d'ampleur exceptionnelle). 

Pour ce week-end, la fiabilité est bonne. Ce samedi, nous allons avoir une journée bien ensoleillée en général. Nous soulignons l'arrivée de nuages élevés en cours d'après-midi sur le nord des Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Hérault. Ailleurs, le ciel reste parfaitement dégagé. Concernant le vent, la tramontane va se maintenir près de l'Aude et nord PO avec des rafales de 30/40 km/h en journée. Mistral plus sensible de 40/50 km/h près du Rhône. Reprise des brises marines sur les plaines littorales de l'Hérault, favorisant une convergence des vents.

Dimanche, même situation dans le ciel avec une matinée ensoleillée, puis des nuages élevés arrivant de l'Ouest dans l'après-midi mais nous conservons l'impression de beau temps. Mistral et tramontane soufflent faiblement le matin puis bascule quasiment généralisée aux brises marines l'après-midi, sauf dans l'arrière-pays de l'Hérault et du Gard où la bascule est tardive. Ambiance TRES chaude avec souvent 33/35°C demain samedi et déjà un bon 36°C sur Hérault/Gard. Dimanche, les 37/38°C sont prévus sur une bonne partie du Gard et de l'Hérault, plutôt 33/35°C sur l'Aude et les PO. La Lozère n'est pas en reste avec 28/30°C ! 

Entre lundi et mercredi, le soleil continue de briller sur notre région. Le mistral et la tramontane ont cessé, au profit des brises marines qui n'ont aucun mal à s'imposer dès la matinée. Dans ce contexte de brises marines, les plus fortes chaleurs sont repoussées dans l'intérieur des terres avec souvent plus de 35°C en journée ! La deuxième partie de semaine sera ensuite à surveiller avec grande attention, en raison d'un potentiel caniculaire important. Le modèle GFS est l'un des plus dépressionnaires et "froids" de son ensembliste, alors que le modèle CEP est l'un des plus anticycloniques et chauds de son ensembliste.

Si un scénario intermédiaire se produit (ce qui est probable) nous aurons tout de même de la canicule. A titre d'archive et bien évidemment A NE PAS PRENDRE AU PIED DE LA LETTRE, voici les T°C prévues par CEP aujourd'hui pour la semaine prochaine : 

Partager sur