Prévisions & Suivi en temps réel

Fortes chaleurs et risque d'orages samedi soir

La goutte froide qui a généré un temps orageux sur les deux tiers de la France ces derniers jours se résorbe assez rapidement sur le Benelux. Pour les prochains jours, les pressions anticycloniques s'orientent à la hausse. Il va s'agir de la tendance des deux prochaines semaines. On note un petit bémol : le passage éventuel d'une légère faiblesse dépressionnaire pour la journée de samedi. On vous dit tout ci-dessous. Pour demain mercredi, le soleil s'impose largement. On note éventuellement des passages nuageux près des Pyrénées ainsi que sur le nord de la Lozère.

Pour jeudi et vendredi, le soleil se généralise vraiment à toute la région. Il fait beau et surtout de plus en plus chaud ! Mistral et tramontane soufflent faiblement en matinée, puis les brises marines s'imposent de partout l'après-midi, au fil des heures. Quant aux températures, elles sont estivales et débutent leur ascension. Jeudi après-midi, nous aurons 28 à 30°C sur les PO, 30 à 32°C de l'Aude à l'Hérault (intérieur des terres) et jusqu'à 33 ou 34°C sur le Gard. Pour vendredi après-midi, les 31 à 32°C se généralisent aux PO, alors qu'il va faire 33 à 35°C sur l'Aude et l'Hérault, sinon 34 à 36°C sur le Gard. Les très fortes chaleurs vont ainsi progresser. 

La journée de samedi pourrait être localement orageuse. En effet, une petite anomalie dépressionnaire va circuler de l'Atlantique vers la France. Elle devrait se prolonger jusqu'en Méditerranée. Ainsi, après une matinée bien ensoleillée, de gros cumulus devraient bourgeonner l'après-midi. Quelques orages sont envisagés en fin de journée et soirée, notamment sur les plaines intérieures du Roussillon et du Languedoc, ainsi que plus fréquemment sur les reliefs qui s'étirent de l'Espinouse à la Lozère en passant par les Cévennes.

Dès dimanche, le soleil marquera son retour sur toute la région. La semaine prochaine, nous nous situerons en bordure d'un solide anticyclone étiré de l'Afrique jusqu'à la Méditerranée. Dans le même temps, une dépression va se caler sur la Grande-Bretagne. Ce contexte devrait favoriser non seulement un temps bien ensoleillé sur nos régions Méditerranéennes mais également la présence d'un vent de terre (mistral/tramontane). Les éléments atmosphériques sont ainsi réunis à la mise en place de très fortes chaleurs durables. 

A compter de dimanche mais surtout la semaine suivante - ce qui porte début juillet - nous devrions avoir des nuits de plus en plus chaudes avec plus de 20°C dans les couloirs ventés, sinon 17/18°C dans les zones déventées. Plus encore, ce sont les après-midis qui seront très chaudes. En présence d'un vent de terre, il fera fréquemment 34 à 36°C en plaine, parfois 38°C notamment sur les plaines du Languedoc. Il est à noter que contrairement à cette semaine où les brises marines ont tempéré le bord de mer, nous aurons cette fois très chaud jusqu'au littoral.

Ce contexte très chaud - presque caniculaire - devrait s'installer durablement. 

Partager sur