Prévisions & Suivi en temps réel

Flux de sud confirmé avec quelques pluies passagères

Le contexte météorologique est actuellement caractérisé par l'élévation d'un anticyclone entre l'Atlantique et le Groenland. Dans le même temps, un système dépressionnaire s'étire de la Scandinavie au nord des Açores. Ce dernier pilote un flux de secteur sud anormalement chaud entre la Péninsule Ibérique et la France. Toutefois, le flux de sud a cette période de l'année ne veut pas dire qu'il va faire soleil sur nos régions Méditerranéennes, bien au contraire. Les entrées maritimes seront fréquentes pour la semaine à venir, avec même quelques passages pluvieux.

Le système dépressionnaire va évoluer en cut-off (goutte froide d'altitude) en début de semaine, sur l'Atlantique. Toutefois, cette goutte froide va temporairement rester trop loin de notre pays pour vraiment nous influencer. Elle va ensuite se rapprocher du littoral Atlantique en cours de semaine. Lors de son rapprochement, le dynamisme synoptique va augmenter sur notre région, autorisant des pluies un peu plus "significatives". Sur les Cévennes, les pluies s'annoncent assez régulières toute la semaine. On fait le point ci-dessous. 

Pour demain lundi, le flux marin persiste sur la région. Les nuages bas sont nombreux entre l'Ouest du Gard, l'Hérault et l'Aude, où ils se maintiennent toute la journée. De petites averses persistent sur les Cévennes Héraultaises et Gardoises. Rares gouttes possibles en plaine. Le temps peut s'éclaircir l'après-midi sur l'Est du Gard et les Pyrénées-Orientales, sans se dégager totalement. Mardi, la situation est similaire avec de nombreux nuages bas sur nos plaines. Quelques éclaircies se forment près du Rhône, des Pyrénées et du nord de la Lozère l'après-midi.

De petites pluies se maintiennent près des Cévennes, où il tombe 5 à 10 mm tous les jours, sur les versants sud. Elles peuvent déborder un peu dans l'arrière-pays de l'Hérault (Minervois, haut fleuve Hérault). Mercredi, les nuages bas se maintiennent et tendent même à s'épaissir sur notre région. Les pluies sont faibles mais régulières sur les Cévennes. Dans la nuit de jeudi à vendredi, les pluies faibles commencent à tomber sur les plaines du Gard et de l'Hérault. Les intensités sont d'abord très modestes. La pluie devrait s'intensifier jeudi en journée : 

En lien avec le rapprochement de la goutte froide, le flux de sud se dynamise jeudi. Nous attendons des pluies modérées mais persistantes près des Cévennes. Cette fois, les modèles CEP et GFS sont en accord pour la mise en place de pluies jusqu'en plaines du Languedoc au moins, dans une moindre mesure sur le Roussillon. Ces précipitations se produiraient - si cela se confirme - entre l'après-midi et la nuit suivante. Les cumuls peuvent atteindre 5 à 10 mm fréquemment en plaine, mais certains scénarios sont plus généreux, avec possiblement plus de 20 mm dans l'intérieur des terres.

Le flux de sud va se maintenir entre vendredi et le week-end. A minima, les nuages bas seront nombreux et nous pouvons espérer de nouvelles précipitations. Aucun épisode méditerranéen intense n'est à prévoir mais ces quelques pluies devraient être de bonne augure pour la nature. Sur les Cévennes, plus de 100 mm sont prévus sur la semaine (par orographie)


Partager sur