Prévisions & Suivi en temps réel

Épisode pluvieux marqué en fin de semaine : 200 mm sur le Roussillon

Un épisode pluvieux marqué mais non exceptionnel est prévu en fin de semaine et week-end sur l'Ouest du Languedoc et le Roussillon. C'est entre l'Ouest de l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales que cet événement sera le plus actif, avec des cumuls qui vont dépasser fréquemment les 100 mm en 72h et atteindre plus localement 200 mm ou plus sur les zones les plus exposées. Retrouvez les détails ci-dessous.

On doit cet épisode à la mise en place d'un cut-off dépressionnaire au large de l'Espagne/Portugal (voir carte ci-dessous à gauche) qui viendrait ensuite s'isoler près des Baléares et de la Catalogne en fin de semaine (carte ci-dessous à droite). Dans ce contexte, un flux d'abord courbé au sud-est, puis basculant à l'est, va s'installer sur notre région, avec une focalisation de l'air humide et doux en direction des zones précédemment citées. 

Cet événement pluvieux va débuter faiblement demain jeudi, avec des précipitations faibles et irrégulières sur toutes les plaines de notre région (sauf vallée du Rhône qui demeure au sec) et des pluies plus modérées et régulières sur les Cévennes, entre l'Aigoual et l'Espinouse notamment. Vendredi, si quelques pluies faibles demeureront possibles en Cévennes, c'est surtout près des Pyrénées-Orientales et de l'Aude que les précipitations vont s'installer : assez faiblement mais de façon régulière en matinée.

Entre vendredi après-midi et samedi matin, des pluies plus copieuses sont à prévoir sur le Roussillon, en demeurant régulières. Nous n'attendons pas de phénomènes violents, mais des cumuls significatifs dans la durée. Des pluies modérées vont remonter jusqu'à l'Ouest Hérault, tout en persistant régulièrement. Précipitations plus faibles sur l'Est de l'Hérault, le Gard et la Lozère 

Cet épisode précipitant va se maintenir jusqu'en nuit de samedi à dimanche (au moins) près des Pyrénées-Orientales. Durant cet épisode, il est à noter que l'isotherme 0°C va osciller entre 2000 et 2200 m, ce qui est objectivement élevé pour une fin novembre. Généralement, l'altitude de la limite P/N se situe 200 à 300 m sous l'isotherme 0°C. Toutefois, en cas de précipitations régulières, des phénomènes isothermiques se produisent et favorisent alors l'apparition de flocons bien en-dessous du niveau de l'iso 0°C.

Sur le Haut-Conflent et le Canigou, nous misons sur des chutes de neige dès 1600 m environ, avec gros plâtrage au-dessus de 1800 m environ. Il devrait tomber un mètre ou plus au sommet du Canigou. Sur Capcir/Puymorens, neige dès 1700 m environ, avec bonne tenue au-dessus de 1800/1900 m. A affiner... les scénarios évoluent encore. Au total sur 72h, voici une estimation des cumuls pluvieux et neigeux attendus : 

A l'heure de rédaction de cet article, aucun phénomène "violent" n'est redouté. Des réactions hydrographiques sont à prévoir, mais normalement d'intensité ordinaire. Nous resterons tout de même attentifs à l'évolution des prévisions.

Partager sur