Prévisions & Suivi en temps réel

Épisode méditerranéen/cévenol ce samedi : point complet !

Comme prévu, l'Espagne a été concernée par des pluies diluviennes avec 400 à 500 près de Valence. Cela a engendré des inondations sur certaines villes comme Alcira ou Almussafes. La dépression responsable de ce mauvais temps va progressivement remonter du Portugal vers le golfe de Gascogne. Alors nous étions encore à l'écart jusqu'à présent, un épisode méditerranéen va se mettre en place demain sur la région. Il aura également un phase cévenole. On fait le point complet dans l'article ci-dessous.

Comme on peut le remarquer sur la carte ci-dessous, la goutte froide restera sur l'Atlantique mais une dépression secondaire remontera de l'Espagne vers la France dans un flux de Sud, doux, humide et instable. Celui-ci viendra converger avec de l'air plus frais en altitude apporté par la goutte froide. Notre région se retrouvera au carrefour de ces différentes influences demain.

 Carte : Tropicaltidbits

Demain matin, la dégradation va d'abord concerner les Pyrénées-Orientales puis l'Aude. Les pluies gagneront l'Hérault en milieu de journée tandis que le Gard et la Lozère resteront à l'écart dans un premier temps. C'est surtout dans l'après-midi que l'épisode pluvieux va s'installer et se renforcer. Les intensités pluviométriques les plus importantes sont attendues sur le département de l'Hérault et les Cévennes. Sur l'Hérault, les littoraux, plaines comme les reliefs pourront être concernés.

En fin de journée, les fortes pluies gagneront le Gard et la Lozère avec là encore un risque orageux par moments. Dans le même temps, les pluies persisteront sur l'Hérault, essentiellement près des reliefs cette fois-ci. En effet, les passages pluvio-orageux seront entrecoupés d'accalmies sur les plaines alors qu'ils seront plus persistants sur les reliefs entre l'Espinouse et les Cévennes.

Carte : Météociel

Nous retrouverons l'axe pluvieux entre l'Est de l'Hérault et l'Ouest du Gard en matinée de dimanche. Toutefois, les pluies seront moins fortes et faibliront nettement en cours de journée avec tout au plus quelques averses sur les Cévennes. Sur l'épisode, les cumuls se confirment avec 30 à 50 mm sur plaines, localement 80 à 120 mm sur l'Hérault. Sur les reliefs (Espinouse et Cévennes), nous pourrions atteindre 100 à 200 mm, localement 250 mm.

Deux points sont à surveiller. Le premier concerne le risque de ruissellements localisés sous les fortes intensités au passages des orages. Ce risque est plus important sur l'Hérault. Toutefois, la mobilité des cellules orageuses devrait limiter le risque. Le second concerne le risque de crues des cours d'eaux cévenols et notamment le fleuve Hérault dans sa partie amont. Nous rappelons que la situation actuelle est assez classique avec une perturbation assez courte étant donné que les pluies se renforceront samedi après-midi avant de faiblir dimanche matin. Cela reste cependant à surveiller sous les orages peu mobiles avec les conséquences évoquées ci-dessus.

Partager sur