Prévisions & Suivi en temps réel

Épisode cévenol/méditerranéen ce week-end : l'Hérault et les Cévennes en ligne de mire !

Cela fait plusieurs jours que nous évoquons ce risque d'épisode pluvieux sur notre région. Bien que les Cévennes seront surtout concernées, les pluies orageuses pourraient toucher aussi, au moins ponctuellement, les plaines notamment sur l'Hérault et l'Ouest du Gard. L'épisode montrera alors des caractéristiques cévenoles mais aussi méditerranéennes. Cela arrive souvent. Analysons ci-dessous ce qui est attendu sur nos départements et les possibles conséquences.

La dépression qui sera responsable de ce mauvais temps est actuellement au large du Portugal. Elle apporte de fortes pluies sur l'Espagne où une vigilance orange est en cours ce jeudi. Cette dépression va progressivement remonter pour nous concerner ce week-end.

Source : Tropicaltidbits

Après une journée de transition vendredi, la dégradation est attendue samedi. En matinée, la pluie remontera d'Espagne pour traverser les Pyrénées-Orientales et l'Aude. Sur ces deux départements, les précipitations resteront passagères et sans conséquence. Certains secteurs pourraient même y échapper. Dès la mi-journée et surtout en cours d'après-midi, les pluies vont gagner l'Hérault et les Cévennes et vont rapidement s'intensifier.

Tout au long de l'épisode, le vent marin soufflera fortement avec des rafales de 60 à 70 km/h, localement 80 à 90 km/h sur les secteurs les plus exposés. Ce vent poussera la majorité des pluies sur les reliefs entre l'Espinouse, le Larzac et les Cévennes (essentiellement Aigoual). De plus, l'instabilité de la masse d'air sera en hausse au fil de l'après-midi et soirée de samedi. Les pluies pourront prendre un caractère orageux tout en gagnant les plaines.

Source : Météociel

Les pluies faibliront qu'en deuxième partie de nuit de samedi à dimanche même si un axe pluvieux pourrait persister sur les Cévennes jusqu'à dimanche matin. Ainsi, entre samedi matin et dimanche matin, nous attendons 150 à 200 mm sur les Cévennes, localement 250 mm en cas de cellules orageuses peu mobiles. Les cumuls seront progressivement moins importants en descendant vers les littoraux. Sur les plaines, nous attendons 30 à 50 mm en général mais des pointes de 80 à 120 mm sont possibles surtout sur le département de l'Hérault (Pic-Saint-Loup, Lodévois, arrière-pays Biterrois). Ces cumuls restent dépendants du risque orageux en fin de journée et soirée de samedi.

Comme nous avons déjà pu le voir à de nombreuses reprises, il est possible d'avoir 500 mm à un point d'un département et 0 mm à un autre. C'est là toute la complexité de ce type d'épisode. Ici, nous sommes face à un épisode pluvieux assez classique pour un début de mois de novembre. Toutefois, la situation restera à surveiller. La présence d'un risque orageux apporte une incertitude sur les cumuls attendus. Des ruissellements seront possibles en points bas et dans les zones urbaines vulnérables mais cela restera très localisé et ponctuel. Enfin, on surveillera un risque de crues des cours d'eaux cévenols. Le fleuve Hérault est plus particulièrement concerné dans sa partie amont déjà durement touchée. Nous le répétons, si la situation mérite notre attention, les conséquences devraient rester assez limitées avec une situation assez classique. Les crues attendues devraient rester peu ou pas dommageables dans l'ensemble même si une mauvaise surprise n'est pas totalement exclue.

Carte : Météociel

Partager sur