Prévisions & Suivi en temps réel

Dôme de chaleur : canicule attendue en France la semaine prochaine !

Un solide anticyclone gagne actuellement toute la France. Néanmoins, en lien avec des bas-géopotentiels positionnés près de la Scandinavie et de l'Europe du centre, le flux reste orienté au secteur nord. Dans ce contexte, les régions Méditerranéennes connaissent des températures élevées mais pour le moment non exceptionnelles. Par contre, le vent souffle sans discontinuité, avec un fort mistral et une tramontane modérée qui vont se maintenir jusqu'en fin de week-end. La règle des 3x30 reste malheureusement présente : plus de 30°C en journée, moins de 30% d'humidité et plus de 30 km/h de vent = menace exceptionnelle d'incendies.

Avant de revenir sur notre week-end, nous tenions à vous confirmer que l'Europe Occidentale - dont la France - s'apprête à connaître une nouvelle canicule potentiellement de forte intensité. En effet, un dôme anticyclonique va se former dans les jours qui viennent et se maintenir tout au long de la semaine. Le flux de sud associé sera de plus en plus chaud, avec des T°C à 850 hPa (environ 1500 m en atmosphère libre) qui vont dépasser les 25°C par endroits, ou peut-être même se rapprocher des 30°C. Dès lors, les 40°C vont être franchis sur de nombreux départements. On fait le point sur la synoptique : 

Tout d'abord, intéressons-nous au week-end à venir. Les hautes pressions vont se maintenir sur notre région, assurant un temps parfaitement ensoleillé, aussi bien en bord de mer, qu'en plaine ou en montagne. Gros bémol : la poursuite du vent. Le mistral et la tramontane vont souffler assez fortement pour un plein été, avec des rafales qui vont temporairement atteindre 80 km/h près du Rhône dans l'Est Gard samedi soir, plutôt 50/60 km/h sur l'Aude. La tramontane va légèrement faiblir dimanche sur l'Aude et le Roussillon, alors que le mistral va rester très sensible sur l'Est du Languedoc (Gard).

Dans ce contexte, nous aurons des taux d'humidité encore très bas en journée, voisins de 20%, ce qui engendre un risque extrême d'incendies. S'IL VOUS PLAIT : évitez les secteurs boisés et adaptez vos comportements au niveau de risque (voir recommandations officielles de sapeurs-pompiers et préfecture). Quant aux températures, elles repartent à la hausse aussi bien sur les minimales que sur les maximales. 

La semaine prochaine : le soleil va continuer de briller durablement sur nos contrées, dans une atmosphère de plus en plus chaude. Bonne nouvelle, mistral et tramontane vont enfin cesser, en raison d'un virulent flux de sud qui va glisser sous l'anticyclone et véhiculer de l'air bouillant. Le flux passant au sud, ce sont les brises marines qui vont s'imposer. Ainsi, nous allons avoir des températures très hétérogènes entre le bord de mer où il fera 22/24°C la nuit et 30/31°C la journée avec fort taux d'humidité et l'arrière-pays où nous aurons plutôt 36/38°C l'après-midi, localement 39/40°C sur le Gard.

En fin de semaine, le flux pourra pivoter légèrement au nord. La probabilité d'atteindre les 40°C sera alors significative sur le Languedoc, alors que des valeurs de 42/43°C sont prévues dans le SO de la France. Plus encore, les conditions sont réunies pour que la canicule se maintienne encore la semaine suivante. Les probabilités de pluie sont très faibles. 

Partager sur