Prévisions & Suivi en temps réel

Dégradation ce vendredi avec le retour de la neige !

Ce mercredi fut bien ensoleillé sur l'ensemble de la région avec des températures très douces. Les maximales étaient situées souvent autour de 22 à 24°C à l'ombre. L'impression était encore plus chaude au soleil avec l'absence de vent. Ce n'était qu'une pause avant le retour d'un temps plus perturbé qui va nous accompagner pour la fin de la semaine. En effet, une dépression très creuse va se former sur le Nord de l'Atlantique pour venir sur la France où elle tournera sur elle-même plusieurs fois avant de s'évacuer la semaine prochaine.

Comme expliqué dans nos précédents articles, deux points essentiels inhibent le risque d'épisode pluvieux pouvant générer des inondations dans notre région (constat non valable pour d'autres régions de France). Premièrement, le dynamisme des perturbations aura pour effet d'avoir des dégradations mobiles rapidement balayées par le vent. De plus, la proximité avec la dépression nous placera dans l'air frais voire froid. Ainsi, le risque orageux, sans être exclu, sera faible et diffus.

Source : Météociel

Comme on le voit sur l'animation ci-dessous, on pourra certainement parler de tempête sur une partie de la France avec une dépression qui pourrait passer sous les 970 hPa. De violentes rafales de vent et de fortes pluies sont attendues sur le pays ces prochains jours où la vigilance sera de mise. Les régions méditerranéennes seront un peu à l'écart de l'agitation principale mais ce n'est pas pour autant que nous n'aurons pas de pluie. Dès vendredi, une perturbation est attendue.

D'abord faible en début de journée, un passage pluvieux plus conséquent est attendu entre l'après-midi et la soirée d'Ouest en Est. Comme expliqué ci-dessus, le risque orageux sera assez faible sans pour autant l'exclure avec un peu d'instabilité près de la Vallée-du-Rhône et de la Camargue. L'arrosage sera bénéfique et conséquent sans atteindre des seuils de risque.

Source : Météociel

Comme on peut le voir sur la carte d'accumulation ci-dessus, les cumuls atteindront 10 à 20 mm en moyenne sur la journée de vendredi. Comme toujours, certains secteurs auront moins et d'autres auront plus. Cela sera notamment le cas de la Lozère et surtout de l'Ardèche où les précipitations pourraient dépasser les 50 mm. Ces cumuls resteront sans incidence pour des territoires habitués aux épisodes pluvieux conséquents. La situation sera plus à surveiller sur d'autres secteurs moins accoutumés.

Dans le même temps, l'air froid arrivera à l'arrière de la perturbation. Ainsi, la neige remplacera la pluie sur les plus hauts sommets de la Lozère et des Pyrénées. Ainsi, seulement une semaine après le premier coup de blanc, de nouvelles chutes de neige sont attendues sur nos reliefs. Cette baisse des températures sera aussi effective sur les plaines avec des maximales qui repasseront sous les 20°C puis sous les 18°C. Ce début octobre s'annonce bien automnal (normal dirons-nous) mais nous serons plus proches d'un mois de novembre qu'un mois d'octobre et cela pourrait durer durant la première décade.

Partager sur