Prévisions & Suivi en temps réel

Baisse des températures avec le retour de la neige sur les reliefs !

Si l'amélioration a bien eu lieu ce lundi, cela ne signifie pas que le temps perturbé est derrière nous. En effet, les basses pressions qui nous ont concerné jusqu'à présent vont stagner. Prises au piège par deux anticyclones, elles vont glisser sur la France dans un flux de Nord. Demain mardi, de belles périodes ensoleillées sont attendues mais elles seront contrariées par des passages nuageux qui déborderont des reliefs. Nous attendons une nouvelle perturbation entre la soirée et la nuit suivante. Elle apportera de faibles pluies encore une fois entre l'Est de l'Hérault, le Gard et les Cévennes en remontant vers l'Ardèche.

Ce temps mitigé à faiblement perturbé s'accompagnera d'une baisse des températures. En effet, l'axe de basses pressions va drainer de l'air froid en provenance de la mer de Norvège. Cette bascule est tout à fait classique pour un mois de novembre où nous avons régulièrement les premiers assauts d'un temps plus frais. La baisse s'amorcera demain mais elle sera surtout effective mercredi et pour le reste de la semaine. Durant cette période, les maximales auront du mal à atteindre les 15°C.

Carte : Tropicaltidbits

Avec cette baisse des températures, mistral et tramontane feront leur retour et accentueront ce ressenti plus frais. Loin d'être exceptionnel, nous devrions entamer ce mois de novembre sous les moyennes de saison. Cette baisse des températures sera également l'occasion de revoir la neige sur les reliefs de Lozère mais aussi des Pyrénées-Orientales. Là encore, c'est tout à fait classique pour la période d'avoir les premières neiges sur nos sommets régionaux. De plus, elle devrait tomber en petite quantité. Il faudra donc patienter encore avant un bon coup de blanc généralisé.

Les incertitudes sont importantes dès le week-end prochain. L'axe de basses pressions va s'isoler en Méditerranée où il pourrait persister. A partir de là, plusieurs scénarios sont possibles. Certains voient les dépressions s'évacuer vers l'Italie sans nous concerner. Toutefois, d'autres scénarios modélisent un rapproché de ces basses pressions avec à la clef un temps de nouveau plus perturbé. Il faudra alors espérer de bonnes pluies surtout sur une moitié Ouest de notre région qui en a grand besoin.

Partager sur