Prévisions & Suivi en temps réel

Week-end plus humide avec une baisse des températures

La douceur actuelle est tout simplement exceptionnelle. Ce constat est valable pour quasiment l'ensemble du pays mais aussi notre région. Après le record de douceur nocturne pour Perpignan, c'est Nîmes qui a battu son record de température maximale pour un mois de décembre avec 20,9°C. Ce jeudi a encore été remarquablement doux. Toutefois, la situation va évoluer ces prochains jours nous amenant vers un week-end plus maussade. Pourtant, aucune dépression n'est attendue et l'anticyclone va se maintenir. La différence est que le centre anticyclonique va se décaler plus à l'Est nous plaçant dans un flux de Sud-Ouest.

Le mistral encore présent près du Rhône aujourd'hui va s'arrêter et le vent s'annonce calme sur toute la région demain. Cela va donc favoriser la formation de nuages bas. En altitude, aucune baisse des températures n'est attendue et la douceur persistera. Cependant, le fait d'avoir des nuages limitera la hausse du thermomètre près du sol. Explications.

Carte : Météociel

C'est un phénomène classique dans notre région. Dès l'absence de vent de terre et sous l'effet des hautes pressions, les entrées maritimes gagnent du terrain. Cela sera le cas ces prochains jours. Ces conditions entraineront une grande hétérogénéité du ressenti selon où on se trouve. Comme on peut le voir ci-dessus, les températures passeront du tout au rien en fonction de l'ensoleillement. La logique globale à l'échelle de notre région sera qu'il sera bien plus probable d'avoir des nuages bas près des littoraux tandis qu'on ira chercher le soleil sur les hauts-cantons et les reliefs. Il est donc tout à fait possible d'avoir 10°C sous la grisaille à Palavas-les-Flots tandis que nous aurons 18°C sous le soleil sur les collines cévenoles.

La douceur ne se sera pas réellement évacuer ce week-end. Elle sera simplement limiter par la couverture nuageuse, plus probable sur la bordure littorale et les plaines environnantes. Un changement de temps, au moins temporaire, est envisagé la semaine prochaine. Bien que c'est encore loin, les modèles commencent à se mettre en accord. Rien d'exceptionnel en vue mais une possible baisse des températures qui nous permettrait de revenir autour des moyennes de saison après cette douceur remarquable.

Animation : Météociel

Partager sur