Prévisions & Suivi en temps réel

Week-end ensoleillé et très doux : jusqu'à 22 ou 23°C sur le Languedoc

Le printemps se fait sentir malgré des nuits encore bien froides pour la saison. Les gelées blanches ont été nombreuses la nuit dernière sur nos campagnes mais les thermomètres ont atteint fréquemment 15 à 18°C en journée, localement près de 20°C sur la vallée du Rhône. Nous attendons une fin de semaine et un week-end du même acabit : à savoir des nuits fraîches (toutefois moins froides que ce que l'on vient de connaître) et des journées très douces avec parfois plus de 20°C et même jusqu'à 22 ou 23°C sur le Gard notamment. Voici nos dernières prévisions.

On doit ce contraste thermique important à l'anticyclone positionné au-dessus du pays. Il favorise un temps dégagé avec assez peu de vent, propice par conséquent aux inversions thermiques. La nuit prochaine sera encore assez fraîche, avec quelques gelées blanches surtout dans l'intérieur du Gard et de l'Est de l'Hérault, entre l'Uzège, la Gardonnenque, le Vidourle, le Pic Saint-Loup ou encore le val de Londres. Sur ces secteurs, les thermomètres vont descendre fréquemment vers 0°C et localement jusqu'à -2 ou -4°C dans les bas-fonds exposés, peut-être même -5°C dans le secteur d'Audabiac/Lèque (Lussan - 30).

Demain vendredi, ces petites gelées seront vite oubliées. Les maximales vont rapidement s'élever vers 15°C sur les plaines des Pyrénées-Orientales et de l'Aude (ce qui est ordinaire) mais jusqu'à 17 ou 18°C sur le département de l'Hérault et 18 à 20°C sur le département du Gard. La nuit de vendredi à samedi sera fraîche mais normalement 1°C plus "douce" que la précédente. Sans totalement disparaître, la menace de gel va se réduire aux zones souvent exposées (bas-fonds, zones abritées, etc.).
#

Samedi en journée, les maximales pourraient gagner un petit degré par rapport à la veille avec souvent 16°C sur les Pyrénées-Orientales, 17°C sur l'Aude, 18/19°C sur l'Hérault et 20 à 21°C sur le Gard. Il en sera de même pour dimanche, avec de belles conditions ensoleillées et déventées qui font favoriser une envolée des thermomètres à 18/19°C sur le Roussillon et jusqu'à 22 ou 23°C sur le Languedoc, notamment côté Gard : 

La semaine prochaine demeure bien incertaine, mais nous devrions nous diriger vers un énième refroidissement. Les premiers éléments à notre disposition vont en faveur d'un décrochage polaire sur le nord de l'Europe qui pourrait temporairement faire une jonction avec des dépressions venues de l'Atlantique. Ainsi, si cela se vérifie, les nuages vont devenir plus nombreux en milieu de semaine avec même un risque de pluies passagères sur l'arc Méditerranéen. Sous ces nuages, les nuits seront douces mais les journées moins printanières.

A horizon J-8/J-10 (début avril) nous devrons surveiller un risque incertain de coulée froide sur la France. Les dernières modélisations vont en ce sens, ce qui est toutefois très incertain. 

Partager sur