Prévisions & Suivi en temps réel

Week-end ensoleillé et chaud avant un temps plus incertain la semaine prochaine !

Ce vendredi fut encore très venté sur la région. Mistral et tramontane sont récurrents cet été avec de nombreuses journées ventées. C'est aussi ce vent qui assèche la masse d'air avec un large soleil sur la majorité de la région et des nuages plus nombreux sur le reste de la France. Ce samedi sera encore venté mais les rafales de vent auront tendance à perdre du terrain. Les brises marines prendront le dessus sur les littoraux de l'Hérault et du Gard en cours d'après-midi. Ces premiers signes de faiblesse se confirmeront dimanche avec l'arrêt total du mistral et de la tramontane qui seront remplacés par le vent marin.

Cet accalmie du vent sera accompagnée d'un soleil persistant. Ainsi, les températures seront en hausse avec un ressenti plus chaud avec un vent marin qui apportera de l'air plus humide. De 28 à 32°C ce vendredi, nous atteindrons 31 à 35°C ce week-end. Bien que chaud, ces températures restent tout à fait classiques pour un été Méditerranéen.

 Carte : Météociel

Lundi s'annonce plus lourd. Avec une humidité en hausse, des nuages bas pourront se former près des littoraux. L'instabilité sera plus modérée et des orages à base élevée sont possibles en cours de journée dans une atmosphère chaude. Ce type d'orages reste difficile à prévoir. Généralement, ils donnent quelques coups de tonnerre hétérogènes et les pluies sont faibles et localisées. En bref, pas grande chose à attendre mais un ressenti plus lourd ce lundi.

La zone barocline pourrait s'abaisser la semaine prochaine. Que cela signifie-t-il ? Pour schématiser, cette zone délimite les secteurs anticycloniques au Sud de la limite et les zones dépressionnaires au Nord. Généralement, cette zone remonte en été repoussant les dépressions sur la Grande-Bretagne. La semaine prochaine, les basses pressions pourront plus facilement déborder sur notre pays.

Carte : Infoclimat

Plus concrètement, le temps s'annonce plus perturbé à l'échelle du pays. Bien que nous resterons à l'écart de l'agitation principale, quelques débordements nuageux voire pluvieux sont possibles. L'échéance est encore lointaine pour apporter plus de détails. Rappelons que pour l'instant, les cumuls de pluie restent majoritairement à 0 sur plusieurs stations de la région. Un temps plus perturbé pourrait être un bienfait pour la nature. Cela reste à confirmer.

Partager sur