Prévisions & Suivi en temps réel

Votre météo pour le 14 juillet

Malgré une année particulière et plusieurs annulations d'événements dans la région, le 14 juillet marque généralement le début des grandes manœuvres touristiques qu'elles soient étrangères, nationales ou locales. Petite anecdote concernant le 14 juillet qui est souvent venté. Les annulations de feux d'artifice ne sont donc pas rares même si cette année, la raison est bien différente. Que pouvons-nous attendre cette année pour ce dimanche et le début de semaine prochaine ? Explications ci-dessous.

Après une journée de vendredi plus lourde mais qui n'a donné des orages que près des reliefs, les pressions s'orientent à la hausse. Ce dimanche s'annonce assez ensoleillé sur une grande partie de la région. Toutefois, exception sera faite près des Pyrénées où des orages se formeront sur les reliefs pour finir leur course sur les plaines du Roussillon.

Source : Météociel

En bref, si les secteurs proches des Pyrénées pourront avoir des averses, le reste de la région restera au sec avec de fins nuages élevés sans incidence. Le mistral encore présent en matinée laissera la place à des brises marines l'après-midi. Côté températures, elles resteront chaudes avec un dégradé entre les littoraux soumis aux brises et l'intérieur des terres où les maximales pourront atteindre 34°C. Lundi 13 juillet sera une belle journée. Quelques nuages persisteront en début de journée près du Roussillon mais ils finiront par s'évacuer et le soleil s'imposera majoritairement. La tramontane se lèvera en journée avec un vent plus faible près du Gard. Températures stationnaires.

Venons maintenant à notre 14 juillet. Celui-ci n'échappera pas à la "règle" ! Mistral et tramontane seront présents ce mardi avec des rafales de 50 à 55 km/h. Côté ciel, de fins nuages d'altitude pourront circuler mais sans conséquence avec de très belles périodes ensoleillées. Les températures resteront chaudes malgré le vent.

Source : Météociel

La deuxième partie du mois de juillet devrait rester assez estivale dans l'ensemble. Par ailleurs, nous surveillons un possible gros coup de chaud entre le 17 et le 20 juillet. Il n'est pas encore question de canicule au vu de l'échéance mais certains signaux montrent une possible élévation de la dorsale qui nous apporterait de l'air très chaud en provenance d'Afrique du Nord.

C'est le contexte assez classique qui pourrait être favorable à une nette hausse des températures. Cela reste à confirmer et nous y reviendrons dans un prochain article. En tout cas, pas de pluie en vue pour l'instant. Ci-dessous, une carte de la température à 850 hPa (1500 mètres d'altitude) démontrant la pulsion chaude possible le week-end prochain. A confirmer.

Carte : Météociel

Partager sur