Prévisions & Suivi en temps réel

Vos prévisions météo pour le jour de l'An !

Les températures ont été très douces en ce Noël 2018 avec des maximales voisines de 18 à 21°C sur les plaines du Languedoc-Roussillon le 24 décembre. Une baisse s'est amorcée ce 25 décembre, avec des températures plutôt voisines de 12 à 15°C du Languedoc au Roussillon. Ces valeurs restent bien au-dessus des valeurs de saison. A noter que la neige fait cruellement défaut sur le Massif-Central et les Pyrénées.

Nous allons désormais nous intéresser aux prévisions de ces prochains jours. Le contexte météorologique à l'échelle de notre hémisphère reste caractérisé par un vortex polaire très concentré entre le Groenland, la Scandinavie et le pole nord, ce qui est classique pour la période de l'année. Dans le même temps, une dorsale anticyclonique particulièrement solide s'étire des Açores à la Grande-Bretagne et la France, comme en atteste la carte ci-dessous :

Dans ce contexte, après dissipation des éventuels passages nuageux entre ce jeudi et vendredi, l'ensoleillement va redevenir omniprésent sur notre région ce week-end. Avec la descente d'air froid qui va s'opérer de la Scandinavie à la Roumanie - plus largement sur l'Est de l'Europe - les courbes de pression vont légèrement se resserrer des Alpes à la vallée du Rhône, induisant la mise en place d'un petit flux de Nord-Est en altitude.

Dès lors, le mistral va se renforcer en vallée du Rhône et sur le Gard, tout comme la tramontane qui s'annonce modérée sur le Roussillon. Ces vents vont drainer des températures un peu plus fraîches que ce que nous avons connu ces derniers jours. Samedi matin, de petites gelées sont attendues sur les plaines déventées de l'Ouest Gard, de l'Hérault et plus rarement de l'Aude. Les Pyrénées-Orientales vont rester sous l'influence d'une grande douceur. Samedi après-midi, les maximales ne dépasseront pas les 8 à 10°C près du Rhône et des Corbières, 11 à 13°C sur les plaines déventées. Le gel sera généralisé le matin sur les reliefs. 

En se rapprochant du jour de l'An, les conditions anticycloniques devraient se maintenir assez largement sur toute la France. Outre la poursuite d'un temps majoritairement ensoleillé sur le Languedoc-Roussillon, nous devrions également assister à l'arrêt ou au net ralentissement du mistral et de la tramontane, en raison du relâchement des courbes de pression. En montagne, la probabilité qu'il neige est extrêmement faible, ce qui est une mauvaise nouvelle pour les vacanciers.

Concernant les températures, elles seront sujettes aux inversions thermiques. La nuit du Réveillon s'annonce assez fraîches, sans excès, avec des minimales s'approchant de 0 à 4°C selon les secteurs de plaine, plutôt 4 à 6°C sur le bord de mer. En altitude, il fera froid dans les bas fonds et habituels trous à froid, mais très doux sur les sommets (inversion) avec des températures positives. Nous ajoutons à cela que l'actuel réchauffement qui s'opère dans la stratosphère devrait aboutir sur des premières répercussions vers le 10 janvier 2019.

Partager sur