Prévisions & Suivi en temps réel

Vos prévisions météo pour la semaine : soleil et douceur ?

Nous venons de connaître une semaine humide et assez fraîche. Quel est le programme pour ce dimanche et la semaine à venir ? Vous êtes nombreuses et nombreux à l'attendre : le retour de l'anticyclone. La goutte froide responsable du mauvais temps de cette semaine est en train de se résorber entre la Grande-Bretagne et l'Allemagne. Dans le même temps, les hautes pressions s'installent sur l'Afrique du nord et l'Espagne, tout en se dirigeant vers l'arc Méditerranéen Français.

Demain dimanche, nous attendons une journée assez lumineuse en plaine, avec toutefois un voile nuageux à haute altitude. Sur les reliefs, les nuages bas restent assez nombreux avec encore des averses faibles par moments. Il faudra noter la présence d'un mistral à 30 ou 40 km/h près du Rhône alors que la tramontane soufflera plutôt entre 40 et 60 km/h sur le Roussillon. Concernant les températures, maximales homogènes de 19 à 21°C en plaine, seulement 10 à 12°C en altitude (dans les vallées et plateaux).

En début de semaine, entre lundi et mardi notamment, nous restons sous l'influence de l'anticyclone présent entre l'Afrique et l'Espagne mais une goutte froide glisse également jusqu'à l'Allemagne, nous positionnant au carrefour de ces deux influences. Dans ce contexte, le soleil va de plus en plus s'imposer, que ce soit en plaine ou sur les reliefs. Pour autant, mistral et tramontane vont rester modérés et les températures un peu fraîches pour la saison - bien qu'en hausse.

Lundi après-midi, les maximales atteignent fréquemment 20 à 21°C en plaine et bord de mer. Mardi, il va faire encore plus doux, avec fréquemment 22 ou 23°C, localement 24°C. La fin avril s'annonce donc assez agréable et le mois de mai devrait débuter de la même façon. Entre mercredi et jeudi, les conditions ensoleillées sont de plus en plus présentes et les vents faiblissent temporairement, avec tout au plus du mistral dans le couloir du Rhône.

Dans ce contexte, les températures pourraient encore monter d'un cran avec les seuils de chaleur (selon les normes mondiales de la météorologie) franchis sur une bonne partie des agglomérations de la région. Des maximales de 25 ou 26°C sont probables, ce qui est plutôt classique à cette période de l'année soulignons-le. Selon les dernières projections des modèles déterministes GFS et CEP, les conditions anticycloniques devraient se maintenir encore plusieurs jours, au moins jusqu'au week-end suivant.

Nous devrions ainsi connaître une période durablement calme, ensoleillée, douce à modérément chaude. Pour information, aucune dégradation significative n'est entrevue et le risque orageux semble proche du néant, bien qu'il faudra surveiller localement un risque d'averses sur les hauts reliefs Pyrénéens durant les fins de journée.  

Partager sur