Prévisions & Suivi en temps réel

Vos prévisions météo pour la fin du mois de mars : très doux et sec puis possible changement de temps !

Ces derniers jours, le flux dominateur était orienté globalement au Nord-Ouest. Ce type de situation, nous l'avons vu, donne un temps généralement sec sur le pourtour méditerranéen. En effet, une grande majorité du pays était sous la pluie ou les averses alors que ces précipitations nous épargnaient. Ce temps sec a été accompagné d'un vent souvent présent et parfois fortement. Côté températures, nous étions dans les moyennes de saison. Cela devrait évoluer ces prochains jours avec l'anticyclone des Açores qui gagnera du terrain sur la France et viendra nous protéger.

Les hautes pressions vont s'installer durablement cette deuxième partie de semaine et ce week-end. Déjà au sec, nous ne verrons pas de différence côté pluie avec la poursuite de conditions très sèches. Les nuages resteront aux abonnés absents et notre ciel bleu azur sera de la partie en non stop. Bonne nouvelle, le vent faiblira d'ici ce week-end. Les températures en profiteront pour remonter. Ci-dessous, la carte représente les pluies attendues sur la France d'ici une dizaine de jours.

Source : Météociel

C'est sans doute la mauvaise nouvelle liée à la présence des hautes pressions ces prochains jours. La sécheresse de surface devrait perdurer avec des pluies très rares voire totalement absentes. Notons que selon un rapport du BRGM, les nappes phréatiques sont autour de la moyenne au 1er mars sur notre région. Toutefois, le niveau est orienté à la baisse avec cette absence de pluie depuis le 1er janvier 2019. La bonne nouvelle pour de nombreuses personnes est l'attente d'une fin de semaine et surtout d'un week-end ensoleillé, sans vent et très doux. Le ressenti sera donc printanier.

Les maximales vont gagner plusieurs degrés. Dès jeudi, mais surtout ce week-end, le thermomètre atteindra 20°C sur une grande partie de la région avec localement 21 ou 22°C sur les plaines. Aidé par un vent discret, le printemps s'installera donc pour cette dernière décade du mois de mars. Toutefois, l'anticyclone favorisera des inversions thermiques. Cela signifie que le froid sera pris au piège près du sol. Ainsi, il pourrait faire plus chaud sur le sommet de l'Aigoual que dans les plaines encaissées où le gel pourra être présent.

Carte : Météociel

Pouvons-nous pour autant dire que l'hiver est fini ? La réponse n'est pas si simple. Certains nous parleront de saints de glace ou d'autres proverbes. Nous préférons nous tenir à la météo pure même si ce n'est pas une science exacte. Chaque coup de douceur nous fait rapidement oublier que nous sommes qu'au mois de mars et qu'une baisse des températures ne serait en rien remarquable. Nous surveillons les derniers jours de mars où une descente d'air froid pourrait concerner l'Europe.

A l'heure actuelle, la moyenne des scénarios modélise ce drain froid plutôt sur une moitié Est de l'Europe. Peu importe le scénario retenu, le dénominateur commun semble être le faible risque de pluie. C'est surtout côté températures que cela pourrait évoluer. Avec l'avancée de la saison, les après-midi pourront être assez douces. C'est surtout le matin, que les minimales pourraient être sous les moyennes de saison avec des gelées qui pourraient perdurer. Rien de concret à l'heure actuelle. Il ne s'agit que d'une simple surveillance.

Carte : Météociel

Partager sur