Prévisions & Suivi en temps réel

Vos prévisions météo pour ce week-end

Les prévisions pour ce week-end - notamment dimanche soir - continuent d'évoluer. Intéressons-nous tout d'abord à la journée de samedi, où les hautes pressions atmosphériques vont s'étirer de l'Espagne au sud de la France. Quelques passages nuageux pourraient encore circuler aux premières heures de la matinée, plus probablement dans l'intérieur des terres et près des reliefs. Très rapidement (au plus tard en milieu de matinée), le soleil s'imposera en toutes zones. 

Nous attendons de ce fait un samedi très ensoleillé et doux. Les minimales au lever du jour seront souvent voisines des 9 à 11°C en bord de mer, 7 à 9°C sur les plaines (localement moins dans les zones habituellement froides) et 0 à 3°C sur les plateaux au-dessus de 1000 m. L'après-midi, les maximales vont s'envoler avec des valeurs de 20 à 22°C généralisées en plaine, localement un peu plus.

Dans la nuit de samedi à dimanche, quelques nuages bas vont progressivement remonter vers les basses plaines littorales de l'Est Audois, de l'Hérault, du Gard et de la basse vallée du Rhône. Nous retrouverons ces nuages bas dimanche matin sur une bonne partie de l'Hérault et du Gard, mais le temps restera sec. Ailleurs, le soleil continuera de briller. Concernant la perturbation qui était attendue dimanche soir, cette dernière est revue très nettement à la baisse.

En effet, dimanche après-midi, le soleil sera de retour sur les plaines du Languedoc-Roussillon. Dans le même temps, une perturbation nuageuse arrivera du Nord-Ouest, avec son lot de nuages et quelques averses. En fin d'après-midi et soirée, les nuages pourront glisser jusqu'aux plaines de notre région, mais le potentiel précipitation est très nettement revu à la baisse. Des averses sont néanmoins possibles sur l'Ouest de l'Aude, près de l'Espinouse et des Cévennes, ainsi qu'en vallée du Rhône et près de la Lozère. Quelques flocons de neige sont possibles en altitude. Rien de significatif.

La semaine qui suivra sera de plus en plus anticyclonique. Par ailleurs, il faudra surveiller les restes de la dépression qui va circuler sur le nord de la France : de l'air modérément froid pourrait stationner en altitude au-dessus de notre pays pendant quelques jours. En journée, nous ne ressentirons pas sa présence avec un réchauffement diurne correct pour la saison.

A contrario, en raison d'inversions thermiques, les nuits pourraient être froides avec de petites gelées à l'abri du vent. Les deux modèles GFS et CEP s'accordent en ce sens avec un risque de gel blanc sur près de 75% de la France, durant plusieurs nuits consécutives. Sur notre région, le Gard, l'Aude et le nord des Pyrénées-Orientales devraient profiter d'un vent de terre permettant de limiter ce gel (à confirmer tout de même). Illustration ci-dessous de ce nouveau potentiel :

Partager sur