Prévisions & Suivi en temps réel

Vers une fin de semaine froide et humide !

La coulée froide à venir - d'ampleur ordinaire - aura fait couler de l'encre. Les modèles numériques de prévision l'ont mal cerné jusqu'au bout, alors qu'elle s'apprête à gagner une partie de la France dans les prochaines heures. Si aucune vague de froid n'est attendue sur notre région, les températures vont toutefois bien baisser, cela pendant plusieurs jours. Par ailleurs, une dépression va se constituer dans le golfe du Lion avec l'arrivée de l'air froid en fin de semaine. Les détails ci-dessous.

Ce jeudi, une dépression va gagner le bassin Méditerranéen. Elle va piloter un flux de Sud-Est en altitude, tandis qu'au sol les vents resteront orientés au Nord/Nord-Ouest selon les secteurs. Dans le même temps, de l'air froid va continuer d'affluer de la Roumanie vers la France, en flux d'est. Il arrivera en bout de course sur notre région, mais la baisse sera sensible entre demain mercredi et samedi matin.

Dans les détails, un voile nuageux assez épais va circuler demain mercredi sur nos départements, s'accompagnant localement de quelques gouttes en plaine, ou de flocons en altitude. Dans la nuit de mercredi à jeudi, le ciel va se dégager, permettant aux températures de chuter (voir la fin d'article). Jeudi, les nuages vont envahir toute la région durant la matinée, couvrant le ciel. Au cours de l'après-midi, de faibles précipitations vont s'installer entre le Gard, l'Hérault et la Lozère. Elles se feront sous forme de neige sur les Cévennes et la Lozère, dès 800 ou 1000 m selon les secteurs. 

Dans la nuit de jeudi à vendredi, les précipitations vont se généraliser à l'ensemble du Languedoc-Roussillon. Elles sont faibles en général, ou passagèrement modérées, mais très régulières. Un doute subsiste sur l'emplacement des cumuls les plus significatifs. Certains scénarios voient le Languedoc davantage concerné, alors que d'autres se concentrent plutôt sur le Roussillon. Nous misons sur un scénario intermédiaire, avec pluies généralisées mais plus durables sur l'Hérault. Fait nouveau : les pluies vont se poursuivre jusqu'à vendredi mi-journée. Cumuls : bien souvent 10 mm en plaine et bord de mer, 15 à 25 mm sur l'Aude et l'Hérault, ainsi que sur les reliefs, ponctuellement 30 mm. A affiner.

Ces précipitations, couplées à de l'air froid, vont favoriser le retour de la neige sur les reliefs de la Lozère, des Cévennes et des Pyrénées. Sur la Lozère et les Cévennes, la neige devrait tenir généralement dès 1000 m. Sur les Pyrénées, elle sera plus haute mais reste à préciser en fonction de l'intensité des précipitations encore très incertaine. Côté températures, de petites gelées sont probables en plaine jeudi matin, notamment sur le Gard, l'intérieur de l'Hérault et de l'Aude, ainsi que sur le piémont Pyrénéen. Comptez 0 à -2°C dans l'intérieur, 2 à 5°C en bord de mer, mais -2 à -5°C sur la Lozère et les Pyrénées. Nouvelles gelées probables samedi matin.

Les maximales s'annoncent aussi hivernales : demain mercredi, nous ne dépasseront pas les 5 à 8°C sur les plaines du Gard et de l'Est Hérault, 10 à 13°C de l'Ouest Hérault aux Pyrénées-Orientales. Jeudi, les maximales seront < 10°C sur toute la région. Pas de dégel en altitude, et rarement plus de 5 à 7°C dans l'intérieur des plaines. Même situation vendredi. Il faudra attendre samedi après-midi pour voir les maximales passer à nouveau au dessus des 10°C.

Toutes les cartes sont issues du site meteociel.fr

Partager sur