Prévisions & Suivi en temps réel

Vers un temps plus lourd : risque d'averses et d'orages la semaine prochaine

Alors que nous venons de connaître trois journées très printanières, nos regards se tournent désormais vers la semaine à venir, qui devrait être caractérisée par le retour d'un temps faiblement dépressionnaire, relativement plus lourd et peut-être même orageux. En effet, l'actuel anticyclone qui nous protège des perturbations va se rétracter progressivement vers le sud, en direction de l'Afrique. Dans le même temps, des bas-géopotentiels dépressionnaires vont s'installer sur les Îles Britanniques et le proche Atlantique.

Il est à noter que ce contexte dépressionnaire va s'accentuer tout au long de la semaine prochaine, induisant par ailleurs une baisse relative des températures, toutefois sans risque de gel cette fois. Les régions Méditerranéennes ne seront pas les plus exposées à ces risques orageux, mais des débordements convectifs vont tout de même s'y produire. On fait le point ci-dessous. 

Pour demain dimanche : il faudra bien profiter des belles éclaircies matinales ! Car dès la mi-journée, un voile nuageux épais va remonter du sud, envahissant toute la région pour l'après-midi. Quelques averses pourront se produire entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude et les Cévennes notamment, plus rarement sur les plaines de l'Hérault et du Gard. Ce risque sera bref et très ponctuel. Rien de significatif en soit. A partir de lundi, les nuages vont dominer toute la journée sur l'ensemble de la région.

Ils pourront donner des averses sur nos départements, avec une probabilité plus significative entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Ouest de l'Hérault. Sur ces secteurs, la masse va se doter d'une instabilité atmosphérique faible à modérée, laissant suggérer un petit caractère orageux localisé. Entre l'Est Hérault, le Gard et la Lozère, les averses devraient être moins prononcées et plus localisées. Voir la carte brute ci-dessous du modèle ARPEGE : 

Dans la nuit de lundi à mardi mais surtout mardi en journée, des précipitations pluvio-orageuses vont affecter la région voisine PACA. Des débordements assez fréquents sont à prévoir sur le Gard, une partie Sud et Est de la Lozère, voire sur l'Est de l'Hérault. Des averses plus localisées continueront de se produire entre l'Ouest Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales. Nous soulignons qu'en dépit d'une instabilité atmosphérique faible, le risque d'orages sera présent mais restera assez limité, autant dans sont étendue que dans son intensité.

Entre mercredi et vendredi, nous pourrions basculer sur une convection classique au printemps, dite "diurne". Il s'agirait d'avoir des matinées assez lumineuses, puis de gros cumulus vont bourgeonner, jusqu'à donner des averses orageuses par endroits. Les zones de reliefs et l'arrière-pays de nos départements seront plus exposés, alors que le bord de mer serait plus en marge de ce risque, mais cela sera largement à confirmer ultérieurement. Nous aurons de toute façon une semaine assez nuageuse et instable. 

Partager sur