Prévisions & Suivi en temps réel

Vers un nouvel épisode pluvieux la semaine prochaine ?

Après une période perturbée, c'est l'accalmie générale sur la région. Quelques passages nuageux circuleront encore notamment demain mais on ne parle plus d'orages ni d'épisode pluvieux. La conclusion de cette semaine agitée est que nous avons eu des phénomènes forts sur Montpellier ou encore Nîmes avec très localement de fortes pluies qui ont entrainé des ruissellements. Pour autant, sur une majorité de la région, les pluies ont été insuffisantes face au déficit exceptionnel auquel nous faisons face depuis le début de l'année. Prenons l'exemple de Montpellier qui en est à 143,8 mm pour ce mois de septembre mais seulement 334,3 mm depuis le début de l'année.

Autre exemple avec Perpignan qui cumule 0,8 mm pour ce mois de septembre et un total de 214,9 mm sur cette année 2022. Cela illustre bien l'hétérogénéité des précipitations pendant cet épisode mais un constat qui reste valable pour toute notre région : nous manquons encore clairement d'eau. Notre regard se tourne donc vers la suite de ce mois de septembre et nous entrevoyons déjà les signaux d'un nouveau potentiel pluvieux la semaine prochaine.

Carte : Tropicaltidbits

Ci-dessus, il s'agit d'une carte de prévision du modèle Européen ECMWF pour le 12 septembre. On remarque qu'une dépression, responsable du temps orageux que nous avons eu ces deniers jours, s'éloigne vers l'Europe de l'Est. Alors que nous sommes dans des hautes pressions temporaires (en orangé), un nouveau système dépressionnaire s'installe en Atlantique. La fiabilité est très bonne concernant ce schéma présenté ici. C'est ensuite que des incertitude apparaissent.

Certains scénarios font stagner cette dépression sur l'Atlantique près du Portugal avec à la clef un flux de Sud assez mou qui devrait nous apporter des entrées maritimes, quelques pluies mais généralement peu organisées. A l'inverse, sur d'autres scénarios, la dépression se rapproche suffisamment de notre pays pour générer un épisode pluvieux (méditerranéen et/ou cévenol). A l'heure actuelle, nous estimons que le second scénario très pluvieux est plus probable que le premier. En effet, en septembre, les dépressions ont de plus en plus de facilité à venir glisser jusqu'à notre pays. Cela n'est pas obligatoire ni certain mais statistiquement parlant, c'est le scénario le plus logique.

Carte : Meteologix

La carte ci-dessus représente l'accumulation de pluie du modèle CEP de ce jeudi matin pour la période allant d'aujourd'hui au jeudi 15 septembre soit une semaine. Attention de ne pas prendre au pied de la lettre cette carte. Nous vous la partageons afin d'illustrer le potentiel pluvieux du milieu de semaine prochaine. Nous le rappelons, d'autres modèles sont nettement moins pluvieux mais ils sont minoritaires. Comme nous pouvons le remarquer, il semblerait qu'une nouvelle fois, l'Est de la région soit essentiellement concerné (Est Hérault, Gard, Cévennes) laissant plus ou moins à l'écart la moitié Ouest.

Inutile d'entrer dans plus de détails au vu de l'échéance. Les prochaines actualisations seront importantes en espérant un accord entre les principaux modèles afin de valider ou non cette première prévision. Nous devrions y voir plus clair d'ici ce week-end. En attendant, ces prochains jours s'annoncent assez calme avec des températures qui pourraient s'orienter légèrement à la hausse. Hausse qui pourrait être rapidement freinée par le retour des entrées maritimes.

Partager sur