Prévisions & Suivi en temps réel

Vers un début de printemps frais voire froid ?

La plupart des tendances long terme entrevoient un printemps globalement chaud et sec. Cela sera sûrement le cas. En effet, dans un contexte de réchauffement climatique, une moyenne étirée sur trois mois a de très grande probabilités d'être plus chaude que la norme actuelle. Toutefois, il y a plusieurs bémols. Le premier est que les tendances saisonnières sont plus complexes pour le printemps et l'automne. En effet, les changements de temps entre mars et mai peuvent être importants. Ainsi, donner une moyenne sur le trimestre mars-avril-mai vient à lisser complètement le temps attendu.

Cela peut aussi être le cas en été et en hiver mais dans une moindre mesure. Les différences entre juin et août sont moins importantes qu'entre mars et mai. Bref, cela étant dit, nous aurions tendance aussi à annoncer un printemps assez chaud et sec. Pour autant, il faudrait peut-être différencier ce tout début de printemps qui pourrait bien être poussif.

Carte : Tropicaltidbits

Ci-dessus, la carte illustre la tendance globale des centres d'actions entre le 28 mars et le 4 avril. Cette carte est un comble pour toute personne hivernophile. Plus clairement,, nous observons une puissante anomalie (en rouge) anticyclonique entre le Nord de la Grande-Bretagne et la Scandinavie. Dans le même temps, une anomalie négative est présente près de la Méditerranée (en bleue). Il s'agit d'un régime de blocage où les hautes pressions sont élevés et laissent passer les dépressions plus au Sud dans un contexte parfois frais voire froid. Cette mécanique fut désespérément absente de notre hiver 2019/2020.

Cette même situation un mois plus tôt aurait eu bien d'autres conséquences. Une fin mars, les choses sont bien différentes avec un soleil qui réchauffe plus vite et plus fort, des journées plus longues et des nuits plus courtes. En bref, ce contexte hivernal se met en place au printemps. Cela nous amène vers des journées voire semaines plus fraîches voire froides. Prudence toutefois sur ces termes car "frais" ou "froid" peuvent être mal interprétés.

Cartes : Météociel

N'oublions pas que notre climat Méditerranéen est doux. Un temps plus frais un début avril ne signifie pas que nous allons avoir -10°C le matin et 0°C l'après-midi. Non. Nous pourrions même avoir encore de belles journées plutôt agréables mais de manière générale les températures s'orientent à la baisse ces prochains jours. Exemple ci-dessus avec une journée assez fraîche (exemple pris pour jeudi). Nous remarquons des gelées quasi généralisés au pays avec nos départements qui y échappent globalement (à l'aide des nuages). L'après-midi, les maximales restent sous les 10°C sur la moitié Nord tandis que nous avons du mal à les dépasser.

Il s'agit là d'une des journées les plus fraîches. Ce même modèle met déjà 15 ou 16°C le lendemain. Pour autant, tant que les centres d'actions resteront comme expliqués précédemment dans l'article, le printemps aura du mal à s'installer durablement. Ainsi, après un début de mois plutôt frais, l'anticyclone devrait retrouver sa place habituelle et nous pourrions avoir un mois d'avril plus printanier par la suite.

Partager sur