Prévisions & Suivi en temps réel

Vers le retour des fortes chaleurs ?

Notre météo a été dominée par la succession de perturbations ces derniers temps. En effet, le flux était souvent orienté à l'Ouest ou même Nord-Ouest, ce qui nous a valu des passages pluvieux et des températures parfois remarquablement fraîches pour la saison. Cette première semaine d'Août est globalement 1 à 1,5°C sous les moyennes de saison ce qui est assez rare pour être noté. Cela sera-t-il le cas pour l'ensemble du mois ? Certainement pas. Après ce samedi maussade, un changement de temps va se mettre en place. Explications.

Ce dimanche, le soleil sera de retour sur la quasi totalité de la région. Étant à l'arrière de la perturbation, le vent de Nord-Ouest soufflera modérément et les températures resteront sous les moyennes de saison. Lundi, les hautes pressions continueront de gagner du terrain et les températures seront en hausse pour retrouver des valeurs de saison. Au fil de la semaine, la dorsale anticyclonique devrait s'installer nous apportant de l'air de plus en plus chaud.

Carte : Tropicaltidbits

La carte ci-dessus illustre la situation attendue en milieu de semaine prochaine. Comme on peut le remarquer, une dorsale anticyclonique remonte sur le Sud de la France. Elle se retrouve bloquée entre deux dépressions, l'une située à l'Ouest de l'Irlande et l'autre près de la mer Baltique. C'est une situation assez bancale dans le sens où la dépression sur l'Atlantique est importante car c'est elle qui génère le flux de Sud à l'avant et permet ainsi l'élévation de la dorsale. Dans ces conditions, les fortes chaleurs pourraient bien faire leur retour la semaine prochaine, au minimum sur le Sud du pays.

Le contour exact de cette période de chaleur reste à affiner mais dès mardi nous pourrions atteindre 33 à 35°C sur la région et dès mercredi les 35°C pourront être dépassés dans les terres avec pourquoi pas 36 à 37°C. L'intensité tout comme la durée sont encore incertains. Dans ce contexte, il y a deux possibilités. La première est que la dépression glisse vers l'Europe. Elle rabattrait l'air chaud sur la Méditerranée avec une dernière journée très chaude avant une baisse des températures. La seconde est que cette dépression fasse du surplace sur l'Atlantique. Dans ce cas, les fortes chaleurs persisteraient assez longtemps, au moins toute la semaine prochaine.

Carte : Infoclimat

Un scénario intermédiaire pourrait être privilégié avec une dépression qui apporterait de l'air légèrement plus frais uniquement sur la moitié Nord du pays avec des fortes chaleurs qui résisteraient plus au Sud. En bref, la semaine prochaine s'annonce clairement plus estivale avec un soleil dominant et des températures qui grimperont de jour en jour pour probablement dépasser le seuil de très fortes chaleurs en milieu de semaine prochaine. Pour l'instant, il n'est pas encore question de canicule mais la situation reste à surveiller car les éléments se mettent doucement mais surement en place.

Partager sur