Prévisions & Suivi en temps réel

Vers la première vague de chaleur en France : plus de 30°C attendus d'ici le week-end prochain

Après un printemps assez frais et passagèrement humide, l'été météorologique approche pour début juin. Une petite goutte froide va glisser sur l'Est de la France demain mardi, apportant une traîne peu active qui épargnera globalement les régions Méditerranéennes. Dès mercredi et jusqu'en fin de semaine, les hautes pressions anticycloniques ne vont cesser de gagner du terrain et de progresser vers notre pays.

L'amélioration qui a déjà débuté sur notre région va ainsi se généraliser à l'ensemble de la France d'ici le week-end prochain. Tout d'abord, intéressons-nous à la journée de demain mardi. Les nuages vont dominer sur les 3/4 du pays. Les régions Méditerranéennes resteront plus en marge, avec un voile nuageux et quelques gouttes localisées plutôt dans l'intérieur des terres et près des reliefs. Températures en baisse, avec des maximales de 18 à 20°C sur le Roussillon, 22 à 23°C sur le Languedoc. 

A partir de mercredi, la goutte froide se résorbera sur l'Italie et les hautes pressions s'installeront par le sud-ouest de la France et l'Espagne. Dans ce contexte, les conditions ensoleillées vont rapidement faire leur retour sur tout le bassin Méditerranéen. Le mistral et la tramontane va souffler avec des rafales de 40 à 50 km/h en général, ponctuellement 60 à 70 km/h dans les couloirs exposés. Maximales en progression : 23 à 25°C en moyenne sur les plaines, localement 26°C sur le Gard.

Jeudi, toujours du soleil sur toute la région. Sans s'arrêter, mistral et tramontane commencent à faiblir. Les températures continuent de progresser avec des minimales bien souvent comprises entre 15 et 17°C et des maximales de 25 à 27°C sur le Roussillon, 28 à 30°C sur le Languedoc, avec des pointes maximales entre Montpellier et Nîmes. Pour vendredi, peu ou prou les mêmes conditions atmosphériques, avec en bonus l'affaiblissement du vent.

Le week-end prochain pourrait être estival sur toute la France, avec un bloc de hautes pressions anticycloniques siégeant en plein sur la France. Dès lors, nous misons malgré une échéance lointaine sur un week-end bien ensoleillé en plaine. Quelques cumulus pourraient bourgeonner en altitude, sous l'effet des brises de pente, mais rien de significatif. Les vents deviendront également faibles, avec éventuellement le retour de quelques brises marines en journée.

Concernant les températures, elles seraient dignes de l'été avec des minimales voisines de 16 à 18°C et des maximales s'envolant bien au-dessus de 30°C entre les régions Méditerranéennes et l'Aquitaine. Le modèle GFS simule des pointes à près de 35°C dans le sud-ouest de la France, 32°C sur les régions Méditerranéennes. La suite est plus incertaine : poursuite de la chaleur ou retour des orages ? Nous verrons bien.

Partager sur