Prévisions & Suivi en temps réel

Vague de froid en Europe : une prévision très incertaine !

Si cela ne se ressent pas à notre échelle, un changement de temps se met en place à l'échelle de l'Europe en ce début du mois de mars. Les grands centres d'actions (anticyclones, dépressions), assez figés durant tout l'hiver, évoluent enfin. Comme expliqué dans notre précédent article, les hautes pressions s'isolent sur la Scandinavie pour constituer un anticyclone haut perché. Cette configuration est un des paramètres favorables à une vague de froid sur l'Europe mais il n'est pas le seul et d'autres éléments importants doivent parfaitement se coordonner pour favoriser une descente d'air froid digne de ce nom.

Exemple concret à court terme pour cette fin de semaine où l'anticyclone présent sur la Suède force une coulée froide sur une partie de l'Europe s'arrêtant entre Croatie et Italie. Celle-ci manque de dynamisme et bien qu'accompagnée d'air froid, elle aura du mal à vraiment progresser. Ce qui nous intéresse, c'est surtout la deuxième tentative attendue en début de semaine prochaine.

Carte : Tropicaltidbits

Sur la carte de gauche, il s'agit de la première tentative attendue ces prochaines 24-48h. On la voit s'échouer sur le Nord de l'Italie. Sur la carte de droite, il s'agit de la prévision pour lundi prochain. On remarque une similitude entre ces deux cartes à la différence que la coulée froide sur la carte de droite parait plus massive et pourrait plus facilement gagner du terrain vers notre pays. Cependant, des incertitudes sont présentes et elle pourrait se heurter à la dorsale anticyclonique qui s'élève sur le proche Atlantique.

Si les modèles pataugent autant, c'est qu'un simple décalage d'une petite dépression peut tout changer. Le nombre de scénarios possibles est important et les conséquences qui en découlent sont bien différentes. De notre côté, nous privilégions un scénario assez intermédiaire avec un flux d'Est qui parviendrait jusqu'à notre pays, potentiellement amoindri entre ce week-end et le début de semaine prochaine. Il faudra surveiller avec attention les nuits claires et déventées permettant aux gelées de s'accentuer.

Carte : Tropicaltidbits

La vague de froid semble acquise sur une partie de l'Europe centrale et de l'Est. Comme on peut le voir sur cette carte, l'air glacial (en violet) pourrait se retrouver aux portes de la France mais sans savoir encore s'il parviendra à s'étendre jusqu'à nous. Les prochaines actualisations d'ici samedi seront déterminantes sur ce risque de froid. On notera que certains scénarios entrevoient de la neige à très basse altitude autour de la Méditerranée mais cela reste minoritaire.

En conclusion, l'hiver n'a pas dit son dernier mot. Une vague de froid est attendue sur une partie de l'Europe. Sa capacité à nous concerner est encore très incertaine. Nous pourrions avoir simplement les reliquats de celle-ci avec par conséquent des gelées qui gagneront du terrain mais sans réelle conséquence. D'autres scénarios encore minoritaires voient le froid s'étendre jusqu'à notre pays en début de semaine prochaine.

Partager sur