Prévisions & Suivi en temps réel

Vague de chaleur durable près de la Méditerranée !

Une période de temps anormalement chaud pour la saison est en place depuis 48h et cette tendance semble se confirmer durablement. En effet, les hautes pressions s'installent actuellement sur le sud de la France, en provenance d'Afrique du nord et d'Espagne. Jusqu'à ce week-end, ces hautes pressions vont se positionner près des régions Méditerranéennes.

A compter de la semaine prochaine, ces dernières pourraient envahir une grande partie de la France, remontant même jusqu'en Allemagne. Cet anticyclone va drainer une masse d'air très chaude, avec bien souvent 16 à 18°C à 850 hPa (équivalent d'environ 1500 m) sur notre pays, soit des valeurs dignes d'un plein été. 

Dans ce contexte, entre demain jeudi et vendredi, c'est le soleil qui va briller sur notre région avec juste quelques cumulus de beau temps près des reliefs. Pour demain jeudi, mistral et tramontane vont encore se maintenir, d'une intensité tout au plus modérée. Ceci va favoriser un temps sec et chaud, avec des maximales atteignant 30 à 32°C sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude.

Sur l'Hérault et le Gard, 32 à 33°C sont prévus, localement 34°C entre l'Est Hérault et l'Ouest du Gard. Pour vendredi, du beau temps avec le retour des brises marines. Dans ce contexte, les fortes chaleurs vont remonter dans l'arrière-pays avec bien souvent 33 à 34°C. En Lozère, 22 à 23°C sont attendus sur les plateaux et 27 à 28°C dans les vallées encaissées. 

Samedi, des passages nuageux pourraient donner un temps mitigé avec même un petit risque d'averses orageuses en montagne. Il va continuer de faire très chaud, avec 32 à 34°C en plaines intérieures. Dès dimanche, ainsi que la semaine prochaine, les fortes chaleurs pourront remonter sur une grande partie du territoire Français. En Méditerranée, il va s'agir d'une nouvelle semaine estivale.

En effet, outre l'ensoleillement important, les maximales vont se stabiliser entre 30 et 34°C en plaines, rarement un peu plus. En bref, des records absolus mensuels sont envisagés. Ce temps estival va durer au moins 10 jours, mais probablement davantage encore. 

Partager sur