Prévisions & Suivi en temps réel

Une semaine encore perturbée avec de nouvelles précipitations !

Alors que nous débutons un progressif déconfinement, nous attendons une semaine perturbée sur notre région. En effet, de nouvelles dépressions vont s'enchaîner entre l'Espagne et le bassin Méditerranéen occidental, favorisant un flux de sud dominant et conséquemment de nombreux passages nuageux. Petite exception pour demain mardi, avec un temps devenant mitigé, caractérisé par une alternance d'éclaircies et de passages nuageux en plaine et bord de mer.

Pas de miracle toutefois : les nuages vont se maintenir toute la journée sur nos reliefs et ils seront rapidement de retour également sur les plaines en cours de soirée. Pour mercredi, un vaste système dépressionnaire va s'approcher de l'Espagne, faisant pivoter le flux au marin. Dans ce contexte, nous attendons à nouveau un temps complètement nuageux, avec des averses assez fréquentes en plaines sur toute va région. Près des Cévennes et de la Lozère, il va s'agir de pluies régulières. 

Pour jeudi, la dépression Ibérique va se décaler progressivement vers l'Est, en Méditerranée. Dès lors, nous attendons une nouvelle journée nuageuse, avec de nouvelles précipitations d'abord sous la forme d'averses le matin, puis de pluies régulières en cours d'après-midi. Des cumuls de 5 à 10 mm, parfois 15 mm, sont notamment prévus sur le Languedoc et la Lozère.

Vendredi, la dépression va stationner entre l'Est de l'Espagne et l'Ouest de la Méditerranée. Dans ce contexte, nous conserverons non seulement des passages nuageux nombreux mais ces derniers vont s'accompagner régulièrement de pluies en plaines intérieures et reliefs. Il pourrait s'agir plutôt d'averses en bord de mer. 

Peut-on espérer un week-end plus agréable ? Notre réponse est NON... ! Notre dépression Espagnole va certes commencer à se résorber, mais elle apportera encore de nombreux nuages pour samedi avec un risque d'averses certes moins nombreuses. Pour dimanche, le soleil pourrait éventuellement faire son retour, en raison d'une hausse des pressions atmosphériques, mais cela sera largement à confirmer d'ici là.

Nous espérons le retour des hautes pressions pour va semaine suivante, avec un assèchement de la masse d'air et surtout l'arrivée de conditions ensoleillées assez durables. 

Partager sur