Prévisions & Suivi en temps réel

Une fin de semaine instable !

C'est un temps de plus en plus instable qui nous attend pour ces prochains jours. Instable dans la masse d'air qui s'annonce lourde et orageuse mais aussi instable dans la fiabilité des prévisions. En effet, comme très souvent avec les gouttes froides, les modèles ne savent pas où donner de la tête et nous propose plusieurs scénarios totalement différents pour une seule et même journée. Exemple pour ce lundi après-midi ci-dessous. Nous vous avons mis le modèle Arome, considéré comme le meilleur modèle en ce qui concerne les orages.

Pour 14h, il ne prévoyait tout simplement aucune précipitation dans le Sud-Ouest du pays. Collée à droite, l'image correspond au radar de pluie en temps-réel de cet après-midi. On remarque plusieurs cellules orageuses qui circulent sur de vastes étendues. C'est un exemple parmi d'autres mais qui illustre bien la difficulté d'établir une prévision actuellement. Cela sera le cas chez nous pour la nuit prochaine et la journée de demain. Si l'on se fie au modèle Arome, rien à attendre mais l'instabilité est importante. Nous restons prudents et des orages restent bien possibles.

Carte : Tropicaltidbits

Quoiqu'il arrive, ces orages s'annoncent, comme toujours, très localisés. Il n'est pas question d'arrosage généralisé. Pour cela, nous surveillons davantage la toute fin de semaine voire ce week-end. Le mois de septembre pourrait donc débuter osus le signe d'un temps perturbé. Ci-dessus, la carte démontre l'anomalie de pressions en altitude. Pour faire simple, le bleu correspond aux basses pressions et le rouge aux hautes pressions.

L'anomalie dépressionnaire est très nette pour ce début septembre sur le proche Atlantique avec un anticyclone positionné vers la Grèce. C'est un flux de Sud-Ouest dépressionnaire qui est attendu. Il s'agit d'une situation typique automnal favorable à des remontées pluvio-orageuses en Méditerranée. Il n'est pas question d'annoncer de catastrophe mais si une dépression parvenait à glisser en Méditerranée dans ce flux, nous pourrions avoir notre premier épisode pluvieux de la saison.

Cartes : meteologix

Sur les cartes ci-dessus, il s'agit de l'accumulation de pluie d'ici lundi matin. Le signal de fortes pluies semble plus important sur l'Est du Languedoc. Plus à l'Ouest, les pluies s'annoncent moins conséquentes. Les prochaines actualisations seront importantes et nous permettront d'y voir rapidement plus clair sur cet épisode avec l'arrivée de modèles plus fins étant donné que l'échéance se rapproche. Situation à suivre !

Partager sur