Prévisions & Suivi en temps réel

Un début d'automne qui s'annonce estival !

Ce mercredi, le temps a été assez mitigé. Les nuages ont été nombreux durant la matinée, avec quelques gouttes au lever du jour. Durant l'après-midi, les éclaircies ont été plus généreuses. Pour les prochains jours, dont ce week-end, les pressions atmosphériques vont s'orienter à la hausse. Pour demain jeudi, les nuages vont rester assez nombreux sur les reliefs de l'Aveyron, de la Lozère, ainsi que plus localement de l'intérieur du Roussillon aux reliefs des Pyrénées-Orientales.

Concernant les températures, nous attendons des maximales en nette hausse, voisines de 26°C à Carcassonne, 27°C à Narbonne, 28°C à Perpignan et Montpellier, 29°C à Nîmes et Avignon. Quelques pointes voisines de 30°C sont possibles localement dans les garrigues Gardoises et de l'Est Hérault. 

Pour vendredi, nous conserverons un temps bien ensoleillé avec des vents faibles. Le matin, il s'agira d'un filet de mistral et de tramontane alors que l'après-midi, nous profiterons de petites brises marines. Les rafales ne devraient pas excéder les 30 km/h en général. Quant aux températures maximales, elles continueront de grimper avec environ 27°C à Perpignan, 28°C à Narbonne et Béziers, 29°C à Carcassonne et Lodève, 30°C pour Nîmes, Alès ou encore Uzès.

De rares pointes > 30 ou 31°C ne sont pas exclues, soit des valeurs se situant très au-dessus des moyennes saisonnières. Samedi, un fin voile nuageux gagne la région mais le soleil va rester prédominant. Le vent demeure faible, avec des rafales de tramontane entre 20 et 30 km/h, ponctuellement 40 km/h dans les secteurs exposés. Les températures baissent légèrement : comptez 1 ou 2°C en moins par rapport à la veille.

Dimanche, le flux marin devrait légèrement se dynamiser, apportant par conséquent de possibles entrées maritimes uniquement sur les plaines littorales. Dans l'intérieur des terres, nous profiterions encore d'un généreux soleil. Concernant les températures, maximales en baisse avec 23 à 25°C en bord de mer et 25 à 27°C dans les plaines intérieures. De telles valeurs restent bien au-dessus des valeurs saisonnières.

La semaine prochaine, le système dépressionnaire qui s'étirera de la Scandinavie à la Grande-Bretagne devrait faire passer notre pays sous l'influence d'un flux de nord. Conséquences : une baisse des températures va se produire et la sécheresse va se maintenir sur notre région. 

Partager sur