Prévisions & Suivi en temps réel

Très fortes chaleurs la semaine prochaine : jusqu'à 35°C prévus !

C'est parti : l'été se lance enfin. Après une fin mai et une première quinzaine de juin plus fraîches que la norme saisonnière (ce qui est assez rare pour être souligné), nous constatons d'ores et déjà une amélioration des conditions atmosphériques. Cette tendance va franchement se confirmer pour la semaine à venir : vents faiblissants, orages se raréfiant et des températures en forte hausse. On vous dit tout ci-dessous.

Notre contexte météorologique est actuellement caractérisé par un bloc de hautes pressions entre les Açores, le Maroc et l'Espagne. Peu à peu, ces hautes pressions remontent vers la Méditerranée Française. Ce n'est vraiment qu'à partir de lundi/mardi que nous aurons une poussée anticyclonique sur toute la France ainsi qu'en direction du Benelux, comme en atteste la carte ci-dessous.

Dans ce contexte, l'assèchement de la masse d'air est confirmé par nos services, avec un temps sec tout au long de la semaine à venir. Concernant les températures, nous aurons une progression graduelle mais de fortes à très fortes chaleurs sont prévues sur le Languedoc et le Roussillon, ainsi qu'en Provence. Pour lundi, grand bleu au programme, avec 30 à 32°C sur les plaines des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, mais 32 à 34°C sur les plaines de l'Hérault et du Gard.

Pour mardi, toujours du soleil en toutes zones, y compris près des reliefs. Avec le retour des brises marines, nous aurons un gradient thermique assez important entre le bord de mer et l'arrière-pays. En effet, les maximales seront voisines de 26 à 28°C en bord de mer mais 32 à 34°C dans l'arrière-pays et peut-être même les premiers 35°C sur les plaines du Gard et de l'Ardèche. Nos amis de la Lozère auront moins chaud, avec 22 à 24°C sur les plateaux et 28 à 29°C en vallées.

Ce type de temps va se maintenir au moins jusqu'au week-end prochain (26 ou 27 juin 2020). Pour la suite du programme, la question reste entière : peut-on espérer la poursuite de conditions anticycloniques ? A priori notre réponse est mesurée. Globalement, le contexte restera anticyclonique et donc assez chaud, surtout au sud près de la Méditerranée.

Toutefois, quelques orages ne sont pas exclus sur une partie de la France, en lien avec un petit talweg dépressionnaire sur le proche Atlantique. Ces quelques orages seraient de toute façon très passagers. Nous entrons bien dans le cœur de l'été !

Partager sur