Prévisions & Suivi en temps réel

Très fortes chaleurs, jusqu'à 38°C en fin de semaine avant un petit risque d'orages ?

Nos prévisionnistes confirment un fort coup de chaleur pour cette fin de semaine. Nous sommes en bordure d'une dorsale anticyclonique qui véhicule de l'air modérément chaud en altitude, avec des températures à 850 hPa qui atteignent 16 à 18°C (il s'agit d'un niveau équivalent voisin de 1500 m d'altitude). De telles valeurs sont fréquemment atteintes à cette période de l'année.

Pour demain mercredi, poursuite de conditions ensoleillées sur toute la région. Mistral et tramontane soufflent encore modérément, avec des rafales de 40/50 km/h en matinée, puis les vents faiblissent l'après-midi. Températures chaudes en toutes zones, fréquemment 32 à 34°C sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude, parfois 35°C dans les Corbières, sinon 34 à 36°C de l'Hérault au Gard en plaines et agglomérations. 

Pour jeudi, un premier pic de très fortes chaleurs est à envisager. Nous aurons du soleil sur toute la région et cela toute la journée. Une convergence des vents va s'établir entre le mistral et la tramontane qui souffleront modérément en matinée et les brises marines qui vont remonter du sud l'après-midi. Cette convergence des vents est connue pour favoriser l'explosion des températures. Retrouvez ci-dessous les valeurs modélisées par ARPEGE.

Sur les Pyrénées-Orientales, les valeurs resteront normales : 30/32°C en plaines, parfois 33°C. Sur l'Aude, il fera un peu plus chaud, surtout dans l'intérieur des terres où 35/36°C sont envisagés près de Carcassonne. C'est entre l'Hérault et le Gard qu'il fera une fois encore le plus chaud. Nous attendons 33 à 35°C sur l'Ouest Hérault, mais bien souvent 36 à 38°C sur l'Est Hérault. Certains records mensuels pourraient être approchés. 

Du côté du Gard, les 37 à 38°C seront fréquemment atteints. Nous n'excluons pas quelques pointes à 39°C isolément... Actuel record absolu à Nîmes pour un mois de Juillet : 38.8°C ! Il devrait être à minima approché et devra être surveillé avec grande attention. Pour vendredi, les scénarios divergent totalement... ARPEGE voit une matinée ensoleillée mais un temps devenant orageux l'après-midi, ce qui aurait pour conséquence de "freiner" la hausse des thermomètres.

D'autres voient le ciel rester dégagé. Si cela se précise, nous aurons des températures demeurant très élevées, du même ordre que celles de la veille. C'est sur cet aspect que la prévision méritera d'être confirmée, car si des orages se développent dans cet air très chaud, ils pourront être forts. Notez néanmoins que les reliefs resteraient prioritairement exposés. 

Partager sur