Prévisions & Suivi en temps réel

Très fortes chaleurs avant une baisse des températures vers le 5 septembre

Ces prochains jours, les régions Méditerranéennes seront positionnées sous l'influence d'une dorsale anticyclonique puisant son origine depuis l'Afrique Saharienne. De l'air très chaud va être advecté à tous les étages par cette dorsale. Au référentiel 850 hPa - qui correspond approximativement à 1500 m d'altitude - des températures de 18 à 19°C sont attendue sur notre région, passagèrement jusqu'à 20°C.

Bien que non exceptionnelles, de telles valeurs restent assez remarquables pour une fin d'été. L'épisode de très fortes chaleurs va débuter demain jeudi. Après une matinée déjà assez chaude, les maximales vont s'envoler entre 30 et 31°C en bord de mer, plutôt 34 à 36°C dans l'intérieur des terres. Les villes les plus chaudes seront celles de Nîmes, de Lodève ainsi que dans l'arrière-pays de Béziers et de Narbonne. 

Vendredi, le soleil se maintiendra en toutes zones, malgré de rares cumulus l'après-midi. Fait marquant : mistral et tramontane devraient se maintenir dans l'intérieur des terres, favorisant un effet de foehn, alors que les brises marines s'imposeront sur les plaines littorales. Une telle situation est connue pour favoriser l'envolée des thermomètres. Vendredi matin, les minimales seront souvent supérieures à 20°C en plaine avec même des pointes à 22°C près de la vallée du Rhône ou encore en bord de mer.

L'après-midi, il pourrait s'agir de la journée la plus chaude de la semaine. Dans l'intérieur du Roussillon, les maximales vont atteindre 34 à 36°C de façon générale. Sur le Languedoc, attendez vous à de fréquentes valeurs entre 35 et 37°C, parfois jusqu'à 38°C près du Gard. Là encore, ces valeurs ne sont pas exceptionnelles mais sont très élevées pour une fin d'été, se situant 6 à 8°C au-dessus des moyennes saisonnières. 

Ce week-end, pas ou peu d'évolution. Le soleil restera bien présent. Samedi, ce sont les brises marines qui l'emporteront, favorisant une baisse de 1 à 2°C des températures. Dimanche, mistral et tramontane feront leur retour, avec des rafales de 40 km/h environ. Un nouveau coup de foehn est probable, avec des températures dépassant largement les 35°C dans l'intérieur des terres.

La semaine prochaine, une goutte froide devrait transiter sur le nord de la France. Bonne nouvelle : elle va favoriser une baisse des températures. Mauvaise nouvelle : le temps restera toujours aussi sec et les rafales de mistral et de tramontane vont se renforcer pendant plusieurs jours. Des pointes entre 60 et 80 km/h sont probables. 

Partager sur