Prévisions & Suivi en temps réel

Tendance moyen terme : vers le retour de l'anticyclone ?

Ces derniers jours, nous sommes sous l'influence d'un régime de blocage tantôt Scandinave la semaine dernière, plutôt sur le Royaume-Uni actuellement. Cela n'est pas exceptionnel et arrive chaque année. Lorsque ce contexte de blocage s'installe en plein hiver, il peut être responsable de vague de froid sur l'Europe et notamment la France. Cette année, il s'est mis en place très tardivement. Même si la neige est tombée à très basse altitude la semaine dernière, son impact est tout de même réduit en raison de réserve d'air froid en baisse avec l'arrivée de la saison chaude.

L'anticyclone devrait progressivement se retirer de l'Irlande à la faveur d'un vaste système dépressionnaire qui devrait de nouveau s'installer aux hautes latitudes. D'un régime de blocage, nous devrions repasser en NAO+. Ci-dessous, on retrouve les deux schémas. A gauche, le blocage et à droite le NAO+.

Cartes : Régimes Cassou / CERFACS

Que faut-il comprendre avec ces schémas ? Sur la carte de gauche, on remarque l'anticyclone (en rouge) sur la Scandinavie et un temps plus dépressionnaire entre la Méditerranée et le Nord de l'Afrique. Cela nous donne le temps que nous avons actuellement, parfois perturbé sur le Sud du pays et assez frais voire froid selon la période. Sur la carte de droite, les dépressions sont plus nombreuses en se rapprochant du pôle Nord tandis que l'anticyclone s'étire des Açores vers le Sud de l'Europe. Cette situation nous apporte un temps plus calme de manière générale (sauf exception locales et temporaires) et des températures plus chaudes.

Nous devrions donc passer ces prochains jours du schéma de gauche à celui de droite. Ce changement sera effectif aux alentours du week-end prochain. Ainsi, nous nous attendons un assèchement global avec une hausse des températures en fin de semaine. Quelques bémols propres à notre région restent possibles.

Carte : Pivotal Weather

Comme illustré sur la carte, l'anticyclone pourrait - au moins temporairement - se placer sur l'Europe centrale. L'anticyclone tourne dans le sens des aiguilles d'une montre. Tournez dans ce sens autour de l'anomalie rouge sur la carte ci-dessus et vous verrez que nous serons placés dans un flux de Sud anticyclonique. Qui dit flux de Sud dit flux marin. Des entrées maritimes pourraient donc nous concerner par moments ce qui pourrait venir altérer le ressenti printanier lors de cette période plus calme.

Ce retour des hautes pressions semblent confirmer notre tendance émise qui donne un mois d'avril globalement calme et chaud après ce début de printemps assez frais (malgré de belles journées). Cela reste bien évidemment à confirmer. Nous le rappelons, si la fiabilité des tendances moyen/long terme augmente d'année en année, il s'agit surtout des saisons estivales et hivernales. Il est plus difficile d'établir des tendances pour le printemps ou l'automne où les écarts de temps sont trop importants d'une semaine à l'autre.

Partager sur