Prévisions & Suivi en temps réel

Tendance moyen terme : vers la poursuite d'un temps frais !

Lafée Clochette pour Météo-Languedoc
Lafée Clochette pour Météo-Languedoc

Réveil bien hivernal ce matin après la nuit neigeuse sur une partie du Gard, de l'Ardèche et de l'Hérault. Il a neigé jusqu'en plaine notamment autour d'Uzès avec un léger saupoudrage. On a pu relevé 3 à 5 cm, localement plus sur les plateaux entre Lussan et Vallerargues. Sans être exceptionnel, c'est un bel épisode pour une fin mars. Ces chutes de neige se sont poursuivies sur une partie Ouest de l'Hérault avec plusieurs centimètres à Bédarieux par exemple mais aussi sur l'Aude avec de la neige à Carcassonne. Cela tranche après un hiver particulièrement doux. La question est donc la suivante : cela va-t-il durer ou le printemps sera vite de retour ?

La réponse est que nous nous dirigeons vers la poursuite d'un temps frais. Il y a un élément important à comprendre. Annoncer un temps frais entre fin mars et début avril ne signifie pas que nous aurons un gel continu. De belles journées agréables sont possibles ponctuellement. Exemple avec samedi où les températures pourront de nouveau flirter avec les 20°C accompagnées d'un beau soleil. Cela ne remettra pas en cause la tendance globale.

Carte : Tropicaltidbits

Ci-dessus, il s'agit de la moyenne des scénarios pour le début du mois d'avril. Que remarquons-nous sur cette carte ? C'est assez simple. Nous pouvons la diviser par deux avec sur la gauche, une anomalie positive (anticyclone) sur l'Atlantique faisant office de barrière aux dépressions Océaniques. A droite en bleue, nous avons une anomalie négative correspondant à un temps plus perturbé et froid. Cela démontre un flux globalement orienté au Nord. Qui dit flux de Nord dit temps frais sur l'ensemble du pays et notre région n'y échappera pas.

Cela signifie également que des périodes de vent sont possibles avec une accentuation comme ressenti une accentuation du froid. Par moments, ce flux de Nord pourrait être repris par des dépressions méditerranéennes. Ainsi, des perturbations pourront nous concerner. Plusieurs incertitudes résident mais de manière générale, l'anticyclone devrait rester absent.

Carte : Copernicus / EFFIS

Cela se confirme avec la carte ci-dessus. Il s'agit de l'anomalie de températures sur la période entre le 30 mars et le 5 avril. Nous remarquons des anomalies de -2 à -3°C sur notre région. Cela signifie que sur cette période nous pourrons être en moyenne 2 à 3°C en-dessous des moyennes de saison. En réalité, certaines journées seront dans les moyennes voire au-dessus et d'autres plus nombreuses seront bien en-dessous de 4 ou 5°C par exemple. Sur cette même période, la majorité du pays restera avec un temps sec mais le temps restera humide autour de la Méditerranée.

Nouveau risque de neige d'ici début avril ? Le raccourci est rapide et nous n'en sommes pas là bien que cela reste à surveiller. Ce que nous pouvons dire c'est que le temps frais et parfois perturbé devrait perdurer au moins jusqu'au début du mois d'avril. Quelques belles journées resteront possibles ponctuellement. A priori, il faudra attendre la seconde moitié du mois d'avril pour retrouver un temps anticyclonique donc sec et chaud.

Partager sur