Prévisions & Suivi en temps réel

Tendance météorologique pour le mois de décembre en France

www.wetterzentrale.de

Au sein de cet article, nous vous proposons une analyse des conditions météorologiques générales à venir pour la France durant ce mois de décembre. Il ne s'agit pas de faire une prévision localisée mais d'établir une tendance générale. Les hivernophiles peuvent-ils espérer l'arrivée du Général hiver ? Doit-on craindre un mois de décembre doux et humide ? Voici les derniers éléments.

Pour la semaine du 10 au 17 décembre, il pourrait s'agir de la période la plus perturbée de ce mois de décembre. L'activité dépressionnaire va nettement se renforcer sur l'Atlantique, alors que les hautes pressions anticycloniques vont être repoussées vers l'Europe de l'Est. Nous misons ainsi sur un flux de nord-ouest à l'échelle de la France, avec des dépressions circulant jusqu'à l'Espagne et la Méditerranée. 

Dans ce contexte, la pluviométrie sera excédentaire dans de nombreuses régions, avec de bonnes chutes de neige sur les reliefs, à moyenne altitude en général. Il faudra surveiller un nouveau risque de fortes pluies quelque part sur le bassin Méditerranéen, avec en "ligne de mire" les secteurs déjà touchés : Provence, Côte d'Azur et Ligurie (Italie). Cette activité dépressionnaire devrait être associée à une baisse relative des températures. Toutefois, il ne s'agira en rien d'une vague de froid : nous resterions souvent proches des normes saisonnières.

Pour la semaine du 18 au 24 décembre, les hautes pressions anticycloniques pourraient se maintenir sur l'Europe de l'Est et gagner l'Europe centrale. Dans le même temps, nous conserverions une activité dépressionnaire un peu moins dynamique sur l'Atlantique. Ainsi, le flux pourrait rester orienté à l'Ouest/Nord-Ouest sur la France. Passage de fréquentes perturbations sur une bonne moitié nord du territoire, et temps plus clément près de la Méditerranée où le flux adopterait une courbure plus anticyclonique.

Dans ce contexte, nous misons sur des températures se situant au-dessus des normes saisonnières sur tout le pays et une pluviométrie légèrement excédentaire à l'ouest et au nord. Si cela se confirme, la limite pluie/neige sera assez haute en montagne. Toujours aucune vague de froid en perspective. Enfin, pour la semaine du 24 au 31 décembre, la plupart des modèles saisonniers entrevoient la mise en place d'un flux d'Ouest/Sud-Ouest anticyclonique sur la France.

Nous misons conséquemment sur un temps sec en général, avec des inversions thermiques assez généralisées. Ces dernières se traduisent par des nuits assez froides (gelées étendues sous l'anticyclone) mais des après-midis plutôt douces à très douces, sauf là où les brouillards résistent. Conclusion : la probabilité d'une vague de froid pour ce mois de décembre est très faible. Cela dit, on sait à quel point établir une prévision à cette échéance est un exercice délicat. Cela laisse un peu d'espoir aux hivernophiles :D

Partager sur