Prévisions & Suivi en temps réel

Tendance météo pour la suite la deuxième quinzaine de Janvier 2022

Les conditions anticycloniques se maintiennent au-dessus de l'Europe de l'Ouest avec comme souvent un paroxysme anticyclonique au niveau de la France. Pour autant, on ressent bien que ce n'est pas l'été : les températures sont sous les normes de saison depuis plusieurs jours et malgré un redoux relatif l'après-midi, nous pourrions rester dans ce scénario assez durablement. En effet, les gelées s'annoncent encore fortes durant les prochaines nuits déventées, alors que nous serons à peine dans les normes l'après-midi.

Une nouvelle coulée froide, centrée entre l'Allemagne, la Suisse et le nord de l'Italie, semble se dessiner pour le milieu/fin de semaine prochaine. La France devrait alors rester sous l'influence de l'anticyclone. Toutefois, cela devrait être suffisant à la mise en place d'un épisode de mistral/tramontane dans un premier temps (faisant remonter les températures nocturnes mais baisser les maximales) puis à nouveau favoriser de fortes gelées jusqu'en plaine dans un second temps. Avant de poursuivre sur la fin janvier, voici l'évolution du contexte synoptique d'ici le milieu de semaine prochaine : 

Dès lors, le week-end à venir s'annonce clairement ensoleillé et encore froid. Le vent qui restera faible va favoriser de nouvelles gelées généralisées, avec souvent -2 à -4°C en plaine et localement -5 à -8°C dans les bas-fonds habituels, pourquoi pas jusqu'à -10°C très ponctuellement dans les secteurs habituellement exposés. Maximales en progression, 10/12°C en général sur le Languedoc, 13°C près du Roussillon. En début de semaine à venir, le vent est de retour sur une grande partie de la région. Il persiste mardi. Les rafales vont atteindre 60/80 km/h dans les couloirs de la vallée du Rhône, de l'Aude et du Roussillon.

Comme souvent, elles seront plus modérées entre les deux, sur l'Hérault et l'Ouest du Gard. Dans ce contexte, les minimales vont augmenter nettement, avec un gel localisé aux zones déventées (centre/est Hérault, ouest Gard). Par contre, les maximales vont repasser sous les 10°C dans les secteurs ventés. En bref, encore beaucoup de fraîcheur. Ce contexte ensoleillé, modérément venté et frais/froid persiste jusqu'en milieu de semaine, avant un probable faiblissement du vent et de nouvelles gelées fortes d'ici le week-end suivant. 

Pour la dernière décade de janvier, les modèles de prévision sont à peu près en accord. Le contexte synoptique a de grandes probabilités de se maintenir, avec des coulées froides sur l'Europe du centre qui pourraient se rapprocher sans forcément nous atteindre véritablement. Ainsi, le scénario le plus probable va en faveur d'un bon ensoleillement général avec des épisodes de mistral/tramontane pouvant durer 48/72h et des températures légèrement sous les normes de saison. Si cela se confirme, janvier ne sera donc pas si "doux" que ça malgré un début de mois remarquable !

Certains scénarios voient les dépressions continentales/bas géopotentiels gagner la France. Cela irait dans le sens d'une accentuation du froid et d'un risque de temps plus perturbé. Scénario toutefois minoritaire. Ci-dessous, comparaison entre le scénario le plus probable (carte de gauche) et celui plus isolé (carte à droite) : 

Partager sur