Prévisions & Suivi en temps réel

Tendance météo pour la mois de janvier 2022

Nous avons dépassé la mi-décembre et il est temps de se pencher sur ce qui nous attend pour ce début d'année 2022. Comme nous l'annonçons depuis plusieurs articles la toute fin décembre ainsi que le début de mois de janvier s'annonce très intéressante à suivre avec des indices hivernaux assez nets. Nous allons ici nous focaliser sur l'ensemble du mois de janvier et nous reviendrons prochainement sur les dernières informations concernant le potentiel de vague de froid pour cette fin d'année. Premier élément, les tendances ont très nettement évoluer ces dernières semaines et mois. Assez logique en soit tant on sait l'exercice délicat que représentent les tendances saisonnières.

Ce qui est moins ordinaire est qu'en début d'automne, les signaux étaient clairement orientés vers un hiver doux et souvent perturbé. Si nous avions fait un article de tendance en début d'automne, nous aurions annoncé de la douceur une grande partie de l'hiver voire dans sa totalité. Désormais, les signaux ont nettement évolué et qui plus est vers le froid. Sans être exceptionnel, cette première partie de décembre est sous les moyennes de saison sur notre région. Les températures sont localement plus douces notamment vers le Roussillon tandis que nous sommes 1°C en-dessous sur le bassin Nîmois.

Carte : Tropicaltidbits

Ci-dessus, il s'agit de l'anomalie de pression au niveau du sol étiré sur l'ensemble du mois de janvier selon le modèle saisonnier CFS. Notons que le modèle ECMWF Weekly est très proche également voire similaire. Concrètement, les couleurs proche du rouge démontre une anomalie positive avec donc des hautes pressions plus souvent présentes que la normale et les couleurs bleutées représentent un temps plus dépressionnaire qu'habituellement. Ainsi, on remarque une concentration des hautes pressions sur l'Atlantique, le Royaume-Uni jusqu'aux pays baltes. A l'inverse, le temps pourrait être plus perturbé en Méditerranée et plus particulièrement entre Italie, Grèce et Turquie.

Ce lissage mensuel pourrait bien cacher des disparités entre le début du mois de janvier et la fin du mois. En effet, si nous partons sur l'hypothèse d'une vague de froid à la toute fin décembre, celle-ci aurait de fortes probabilités de s'étendre début janvier et c'est le scénario que nous privilégions. Le fait d'avoir des hautes pressions en haute latitude permet la circulation d'un flux plus continental et donc froid. Nous partons donc sur une première quinzaine de janvier froid et quand nous disons froide, c'est bien sur sous les normes de saison pour un mois de janvier. Qu'en est-il du risque de neige ? Impossible de le préciser dans une tendance si lissée mais on ne peut exclure un scénario neigeux dans cette configuration.

Cartes : Tropicaltidbits

Maintenant, si on découpe le mois de janvier, on remarque que la situation pourrait totalement s'inverser en cours de mois. En effet, d'une situation de blocage anticyclonique (carte de gauche), nous pourrions passer dans une situation où les dépressions Océanique prennent le dessus (carte de droite). D'un temps anormalement anticyclonique sur le Royaume-Uni (carte de gauche), nous passerions à un temps très dépressionnaire (carte de droite). Cela aurait un impact direct sur le temps sur notre pays et notre région. Ainsi, après une première moitié froide, la fin janvier pourrait nettement se radoucir avec des températures qui passeraient au-dessus des moyennes de saison.

Avec ce redoux, le temps se dégraderait avec de nombreuses perturbations qui se succèderaient sur le pays. En conclusion, nous nous attendons à un mois de janvier contrasté. Après un début très hivernal où le potentiel de vague de froid est toujours présent, nous devrions renouer avec la douceur et la pluie en fin de mois. Nous pourrions entrer dans ce schéma froid dès la fin décembre comme annoncé dans nos précédents articles. Nous avons encore le temps de le voir venir car le changement de temps devrait s'opérer entre Noël et le jour de l'an. A suivre donc.

Partager sur