Prévisions & Suivi en temps réel

Tendance météo pour la fin de l'année 2020

Pas grand chose à se mettre sous la dent en ce moment côté météo. En plus du confinement, nous restons dans un calme plat pour ces prochains jours. Soleil, entrées maritimes, vent faible, éventuellement quelques averses par endroits et des températures qui vont revenir proche des moyennes de saison. En bref, c'est un peu l'ennui météorologique qui prédomine pour commencer ce mois de novembre. C'est pourquoi nous regardons un peu plus loin pour déterminer la tendance jusqu'à la fin de l'année avec en point de mire les fêtes de Noël.

Pour débuter ce mois de novembre, nous allons être sous l'influence d'une dépression proche du Portugal. Elle sera assez éloignée pour ne pas nous donner de réelles dégradations mais nous conserverons un temps souvent humide avec un risque de nuages bas. Elle pourrait finir par se décaler entre le 8 et 10 novembre tout en perdant de sa vigueur.

Carte : Tropicaltidbits

Ainsi, une perturbation n'est pas exclue mais cela reste ponctuel. Lorsqu'on s'intéresse à la suite du mois de novembre, les signaux ne sont pas nets. Cela donne une fiabilité assez moyenne. Nous privilégions un temps assez "mou" entre le 10 et 20 novembre. Plus concrètement, les hautes pressions comme les dépressions auront du mal à réellement s'installer et pourront s'équilibrer. Dans ce contexte, de faibles dégradations sont attendues alternant avec de belles périodes ensoleillées. Côté températures, nous resterons un peu au-dessus des moyennes de saison.

La fin du mois pourrait redevenir anticyclonique sur le Sud du pays avec même des températures en hausse (tout est relatif car on s'approchera de décembre). Au final, nous attendons un mois de novembre assez calme avec quelques perturbations sans conséquence et des températures plutôt douces mais sans excès. Intéressons-nous maintenant au mois de décembre.

Carte : Tropicaltidbits

Comme annoncé précédemment, et cela semble se confirmer, décembre pourrait être le mois le plus hivernal de l'hiver. Tout cela reste à prendre avec des pincettes bien sur. Un coup de froid localisé en janvier ou février et le ressenti sera bien différent. Pour autant, au vu des tendances, les mois de janvier et février s'annoncent doux à l'échelle de la France. En décembre, les hautes pressions devraient être souvent présentes.

Premier constat, les précipitations resteront assez ponctuelles. Des perturbations sont bien évidemment possibles mais elles devraient être plus rares qu'habituellement. Côté températures, comme on peut l'observer sur la carte ci-dessus, nous devrions nous situer autour des moyennes de saison. Nous pourrions avoir des écarts importants d'un jour à l'autre selon le placement de l'anticyclone. Nous confirmons notre première tendance avec une possibilité d'avoir une période plus froide durant le mois sans que cela soit certain. Le flux Océanique devrait prendre le dessus pour janvier et février. En conséquent, le temps pourrait devenir bien plus perturbé sur les 3/4 du pays avec des températures globalement douces. Cela n'exclut pas une courte période froide entre ces deux mois.

Partager sur