Prévisions & Suivi en temps réel

Tendance météo pour fin février et le mois de mars

Au vu de l'exceptionnelle platitude de la météorologie ces dernières semaines et même ces derniers mois (hormis l'épisode méditerranéen fin janvier), nous sommes toujours à la recherche d'un changement de temps, d'un petit quelque chose qui pourrait rebattre les cartes. Certains souhaiteraient une bonne vague de froid et/ou de la neige, d'autres aimeraient profiter de la douceur sous un large soleil persistant et non cette grisaille qui a du mal à nous lâcher. En bref, l'ennui météorologique est bien là. Regardons ci-dessous les tendances pour les prochaines semaines.

Actuellement, nous sommes dans un régime zonal donc Océanique. C'est ce qui nous apporte cette humidité sous la forme de nuages bas récurrents. Premier élément de réponse : oui un changement de temps est entrevu autour du 17/18 février. Explications.

Source : tropicaltidbits

Actuellement, un puissant rail dépressionnaire s'étire sur l'Atlantique suivant le jet stream jusque sur l'Europe. C'est le long de ce rail que les tempêtes se forment et se succèdent ces derniers temps. L'anticyclone reste positionné bien bas entre Afrique du Nord et Espagne débordant sur le Sud du pays. Après le 17 ou 18 février, les hautes pressions devraient reprendre du terrain sur l'Atlantique. Le flux Océanique pourrait (notez le conditionnel) être coupé.

Nous serions ponctuellement sur le bord Est de l'anticyclone. Cela signifie un flux de Nord anticyclonique sec, parfois venté et un peu plus fraîche temporairement. Cette fraîcheur sera toute relative. Cela pourrait bien être la tendance dominante pour la fin du mois de février. Intéressons-nous maintenant au mois de mars. La carte ci-dessous démontre l'anomalie de pression pour le mois de mars.

Source : tropicaltidbits

Comme on peut l'observer, le signal est bien net avec une "patate" anticyclonique qui est vue en plein sur l'Europe de l'Ouest et notamment la France. Première conséquence, nous devrions nous diriger vers un mois de mars sec avec un risque de pluie faible (mais un "accident" local n'est pas exclu). Nous insistons bien sur le fait que cela ne signifie pas forcément que nous aurions un plein soleil du matin soir. Nous pouvons très bien avoir des nuages nombreux mais sans pluie. Concernant les températures, nous devrions rester au-dessus des moyennes de saison.

Quelques nuits fraîches sont attendues lors de ciels étoilés puis elles seront vite remplacées des après-midi plus douces. Le rayonnement solaire joue plus son rôle au mois de mars avec des journées progressivement plus longues. En soit, pour l'instant, aucun signe de vague de froid tardive qui pourrait contrebalancer notre "non-hiver". Ci-dessous, un autre modèle saisonnier pour le mois de mars corroborant une douceur persistant sur l'ensemble de l'Europe.

Source : EFFIS / Copernicus

Partager sur