Prévisions & Suivi en temps réel

Temps assez frais et humide ces prochains jours

C'est un peu le monde à part en ce moment sur notre région où les journées sont ensoleillées avec des températures bien agréables. Malgré quelques petites gelées matinales, on ne peut pas dire que le froid s'est réellement installé quand on voit que la moitié Nord de la France connait des épisodes de neige, de pluies verglaçantes et des journées sans dégel. Le ressenti est à l'opposé dans le Sud et notamment autour de la Méditerranée où les maximales dépassent parfois les 14 ou 15°C à l'ombre. L'écart est important encore aujourd'hui avec des températures maximales de -1 à -2°C sur le Nord et encore 12 à 15°C dans notre région. Outre les températures, le ressenti est encore plus notable.

Les choses vont évoluer demain. En effet, la journée s'annonce maussade avec des précipitations attendues une bonne partie de la journée. Si l'air doux résistera entre l'Aude et les Pyrénées-Orientales, l'air froid gagnera du terrain sur l'Est de la région et notamment le Gard où les maximales auront du mal à atteindre 7 à 8°C. Sans excès, c'est donc une journée plus hivernale qui est attendue. Pour information, cette dégradation qui nous concernera apportera également un risque de neige en plaine dans la haute vallée-du-Rhône notamment sur un axe au Nord de Valence où la situation pourrait devenir délicate sur le réseau autoroutier.

Carte : Météociel

Samedi, l'accalmie est présente avec le retour de belles éclaircies. Les gelées seront bien présentes entre l'Est de l'Hérault et l'Ouest du Gard. Il faudra d'ailleurs surveiller le risque de verglas après les pluies de la veille. Sur le reste de la région, le vent limitera la baisse des températures. Les maximales seront en hausse par rapport à vendredi pour repasser au-dessus des moyennes de saison. Dimanche, un changement de temps se mettre en place. Mistral et tramontane laisseront place au vent marin. Comme souvent dans notre région, ce vent marin sera accompagné d'entrées maritimes. Toutefois, pas de douceur maritime avec encore de l'air froid en altitude.

C'est une situation assez particulière qui se met en place à partir de dimanche. Généralement, le vent marin apporte des nuages mais aussi de la douceur. Toutefois, nous serons encore influencés indirectement par la vague de froid. Ainsi, les entrées maritimes viendront en quelque sorte piéger l'air froid près du sol. En effet, dimanche après-midi, il faut s'attendre à des maximales de 6 à 8°C sous les nuages. Nous serons donc sous les moyennes de saison. De faibles pluies seront possibles sous les nuages les plus épais. Elles pourront donner potentiellement de la neige en faible quantité sur les contreforts cévenols.

Carte : Tropicaltidbits

Ci-dessus, il s'agit de l'anomalie de températures prévues pour la période du 10 au 17 février. On remarque bien la vague de froid intense sur une bonne partie de l'Europe, débordant sur notre région dans un bien moindre mesure avec de l'air bien plus doux qui résiste sur l'Espagne. En soit, il faut s'attendre à un temps globalement hivernal sur notre région, sans excès. Dès dimanche et la semaine prochaine, nous serons sous une influence plus maritime avec une humidité en hausse toujours accompagnée de températures relativement fraîches.

L'hiver n'est pas fini. Nous le savons pertinemment, l'hiver peut nous réserver des surprises jusqu'au mois de mars. Nous restons attentifs à l'évolution de cet air glacial bien ancré sur l'Europe. Pour l'instant, il ne nous concerne pas directement mais la météo évolue constamment et rien n'est arrêté. Les modèles saisonniers montrent que cette situation avec de l'air froid sur l'Europe pourrait perdurer jusqu'à début mars. Cela reste à suivre !

Partager sur