Prévisions & Suivi en temps réel

Soleil et jusqu'à 27°C avant un risque d'orages diurnes

A l'heure de rédaction de cet article, une petite goutte froide glisse sur l'Espagne. Elle pilote un flux de sud sur toute la Méditerranée et favorise le retour de l'anticyclone sur un axe Afrique du Nord / France. Dans ce contexte, le temps est un peu plus humide en cette fin de journée sur nos littoraux, avec un risque d'entrées maritimes. Dans les terres, le soleil domine bien que parfois voilé de nuages élevés. Les prochaines journées seront du même ordre : dominées par les hautes pressions, avec des températures douces.

Progressivement, nous allons passer d'un bon ensoleillement à l'apparition de cumulus plus nombreux et d'une menace orageuse d'abord centrée sur les reliefs qui pourra, éventuellement, déborder vers les plaines entre ce week-end et le début de semaine prochaine. Voici les dernières informations météo actualisées pour notre région. Pour demain jeudi, le soleil domine mais il est fréquemment voilé de nuages élevés, ce qui donne un ressenti assez laiteux. L'après-midi, de gros cumulus bourgeonnent sur la Lozère et les Cévennes, avec un risque ponctuel d'averses orageuses.

Les températures maximales s'annoncent agréables malgré ces quelques résidus nuageux, avec souvent 20 à 22°C sur les Pyrénées-Orientales, 21 à 23°C sur l'Aude, localement 24°C au nord du département. Sur l'Hérault, nous aurons 23 à 24°C fréquemment, localement 25°C près du Pic Saint-Loup/Val de Londres. C'est sur le Gard qu'il va faire le plus chaud, avec fréquemment 24 à 26°C en plaine. Pour vendredi, le soleil brille généreusement en matinée. En mi-journée, de gros cumulus bourgeonnent sur tous nos reliefs et donnent dès le début d'après-midi des orages localisés.

Quelques averses orageuses pourraient (notez le conditionner) déborder sur les plaines intérieures de l'Aude et des Pyrénées-Orientales en deuxième partie d'après-midi. Ces orages peuvent donner isolément de la grêle et/ou de fortes pluies ponctuelles, mais cela reste bref et isolé. Le bord de mer et les plaines du Gard/Est des PO semblent épargnés. Il s'agira en tout cas de la première après-midi propice aux orages d'évolution diurne de cette année 2022, preuve que l'on avance vers l'été ! Bien évidemment, températures très douces avec souvent 23/25°C avant l'arrivée des nuages, localement 26/27°C sur le Gard. 

Samedi, le temps pourrait s'avérer instable, avec rapidement de nombreux cumulus et altocumulus, pouvant donner des averses orageuses nombreuses près des reliefs mais aussi déborder jusqu'en plaine. Les valeurs de MUCAPE modélisées à ce jour pourront atteindre jusqu'à 1000 J/kg localement (indice servant à quantifier l'instabilité de la masse d'air et donc à anticiper le potentiel orageux) ce qui est significatif. Scénario à consolider, mais attendez vous à un samedi lourd et orageux en général, bien que le risque soit moins significatif en bord de mer.

Dimanche, nous devrions avoir une amélioration relative, avec encore de la cumulification près des reliefs mais un temps plus ensoleillé en plaine sur le Gard, l'Hérault et l'Aude au moins. Nous surveillerons un temps plus instable près des PO mais c'est à confirmer, avec des orages sur les Pyrénées pouvant partiellement et de façon atténuée déborder jusqu'en plaine. Lundi et mardi, le contexte semble propice à de nouveaux orages sur nos reliefs. D'éventuels débordements seront à surveiller. 


Partager sur