Prévisions & Suivi en temps réel

Soleil et chaleur avant le retour des orages ?

Nous sortons d'une période relativement perturbée avec des températures tempérées. Pour les jours à venir, nous misons sur le retour TEMPORAIRE des hautes pressions anticycloniques, avec de fait une belle période ensoleillée, de plus en plus chaude et faiblement ventée. Nous disons bien "temporaire" car les derniers scénarios entrevoient une nouvelle parenthèse orageuse en début de semaine prochaine. On vous dit tout dans l'article ci-dessous. Pour demain jeudi, les éclaircies dominent largement en matinée sur nos plaines Méditerranéennes.

L'après-midi, des cumulus bourgeonnent sur les Pyrénées, l'Espinouse, les Cévennes et la Lozère, avant de déborder vers le Gard et l'Est de l'Hérault en cours de journée. Des averses orageuses dispersées peuvent se former surtout sur les reliefs. En plaine, une petite ondée peut déborder mais le risque décline rapidement et demeure très localisé. Mistral et tramontane se réveillent, avec des bourrasques de 40 à 50 km/h en général, jusqu'à 60 ou 70 km/h sur l'Aude et la vallée du Rhône. En bref, c'est le début d'amélioration d'une belle période. 

Pour vendredi, la journée s'annonce pleinement ensoleillée. Le mistral et la tramontane sont encore assez sensibles en matinée près du Rhône et de l'Aude, avec des bourrasques de 60/70 km/h. L'après-midi, ces rafales faiblissent progressivement à 30/40 km/h et on assiste au retour des brises marines sur les plaines littorales de l'Hérault et du Gard essentiellement. Une convergence des vents va ainsi s'établir, permettant aux températures de grimper entre 31 et 32°C sur toutes les plaines, soit un niveau normal pour la saison.

Concernant votre week-end, il devrait lui aussi être bien ensoleillé. Les hautes pressions dominent, en marge de la canicule qui sévit sur le sud de l'Espagne et le Maghreb (plus de 45°C attendus, parfois 50°C !!!). Nous ne sommes pas impactés par cette canicule. Toutefois, le mercure va tout de même prendre des couleurs. Les minimales vont s'approcher des 19 à 21°C la nuit alors que les maximales vont atteindre 30°C en bord de mer (hausse limitée par les brises marines qui tempèrent l'atmosphère) mais 33 à 35°C dans l'intérieur, parfois 36°C sur le Gard. 

De telles valeurs sont relativement ordinaires. Pas de canicule sur nos départements. Pour la semaine prochaine... la prévisibilité est encore médiocre mais les deux modèles météorologiques principaux - à savoir GFS et CEP - entrevoient un risque d'orages entre lundi et mardi. En cause, l'arrivée d'un nouveau talweg dépressionnaire entre la Grande-Bretagne et le Nord de la France. Cette dépression va être associée à une descente d'air froid sur les secteurs précités (températures à 850 hPa voisines de 4°C sur les côtes de la Manche) alors que de l'air très chaud continue d'affluer en Méditerranée (T°850 hPa voisines de 20 à 23°C !).

Une telle synoptique est favorable à l'apparition d'une instabilité atmosphérique très élevée, avec également des forçages atmosphériques très dynamiques. En bref : risque significatif d'orages violents sur plusieurs régions Françaises, dont l'intérieur Méditerranéen. A surveiller et affiner ces prochains jours. 

Partager sur