Prévisions & Suivi en temps réel

Semaine ensoleillée avec un petit risque de gel blanc

Nous connaissons un début de semaine plutôt agréable, avec le soleil qui s'étend de plus en plus à nos régions de plaines Méditerranéennes et des températures diurnes qui tendent aussi à augmenter. Le printemps est en route, à n'en pas douter, mais des soubresauts hivernaux demeurent toutefois possibles. On doit cette amélioration des conditions atmosphériques à deux paramètres. D'une part, les hautes pressions gonflent actuellement entre les Açores et l'Espagne, puis elles vont continuer de se propager vers le sud de la France, formant un bel anticyclone.

D'autre part, de l'air froid glisse du nord de la France vers l'Italie, engendrant un vent de terre (mistral/tramontane) assez marqué sur notre région, notamment dans les couloirs habituellement exposés de la vallée du Rhône, de l'Aude et du Roussillon. Ceci permet d'avoir un temps ensoleillé. Pour demain mercredi, nous conserverons un soleil prédominant sur notre région, avec encore du mistral et de la tramontane durant la matinée essentiellement. Mercredi soir, le vent tombe. Nous redoutons de fait une nuit de mercredi à jeudi nettement plus fraîche. 

Si les modèles numériques de prévision - y compris ceux à mailles fines - voient 5 à 7°C de minimales jeudi matin, nous savons qu'ils ont tords ! Et c'est là que se joue l'expertise météorologique. Nuit dégagée, air frais en altitude, pas ou peu de vent : les températures vont plonger. Jeudi matin, nous prévoyons 0 à 3°C sur les Pyrénées-Orientales, loc. -1°C en Conflent. Côté Aude, un filet de tramontane semble vouloir persister, limitant la baisse du mercure. Côté Hérault, fréquemment 0 à 2°C en plaines intérieures, loc. -1 ou -2°C près du Pic Saint-Loup et du Val de Londres. Côté Gard, même situation : 0 à 2°C en plaine, loc. -1°C dans les bas-fonds exposés.

Un facteur fait douter sur le Gard et l'Hérault : l'arrivée de nuages élevés plus ou moins épais dans la nuit, qui est encore incertaine. Ils pourraient légèrement limiter l'inversion thermique, mais tous les scénarios ne sont pas en accord sur leur densité, ni leur précocité. En bref, nous nous adressons aux agriculteurs et surtout aux arboriculteurs, une lutte anti-gel est à envisager sur les variétés précoces. N'hésitez pas à nous contacter (contact@arhya.fr) pour en savoir davantage. Jeudi après-midi, retour d'une très grande douceur : 

Maximales de 16 à 17°C sur les plaines du Languedoc mais fréquemment 18 à 19°C sur les plaines du Roussillon, localement 20°C à Perpignan. Pour vendredi, des nuages élevés assez épais sont prévus le matin entre l'Aude et les Pyrénées-Orientales, puis le soleil est de retour l'après-midi. Soleil généralisé entre l'Hérault, le Gard et la Lozère, du matin au soir. Le risque de gel diminue fortement. Week-end calme en perspective. Quant au long terme, nous surveillerons les modèles qui sont "hivernaux" mais à des échéances lointaines.

Le scénario est donc à considérer avec prudence mais nous pourrions, vers le 18/19 mars, avoir un nouveau coup de froid un peu plus marqué. Nous y reviendrons prochainement car c'est HAUTEMENT INCERTAIN. 

Partager sur