Prévisions & Suivi en temps réel

Semaine anticyclonique sur la France !

Image d'illustration

Malgré le passage de dépressions sur le Nord du pays, notre région est souvent resté en marge du mauvais temps. Dès aujourd'hui et durant toute la semaine, les hautes pressions vont s'installer sur la France et l'Europe. Ce puissant anticyclone va nous garantir un temps plutôt calme et doux à l'échelle du pays. Toutefois, ce type de temps anticyclonique n'exclut pas de la fraicheur et un peu d'humidité du fait de notre proximité avec la méditerranée. En effet, les hautes pressions génèrent peu de flux. Par conséquent, le froid matinal se retrouve bloqué au sol alors que la douceur est présente sur les montagnes.

Avec l'arrêt du vent demain, ces prochains jours seront propices à ce que l'on appelle des inversions thermiques. Ainsi, des gelées sont attendues sur les secteurs à l'abri du vent avec parfois de bonnes gelées dans les secteurs un peu encaissés. Cette fraicheur matinale sera brève et le soleil apportera rapidement la douceur diurne. Exemple ci-dessous.

Source : Météociel

Sur les cartes ci-dessus, nous remarquons des gelées présentes entre l'Est de l'Hérault, le Gard ou encore dans l'intérieur du Roussillon. Entre l'Ouest de l'Hérault et l'Aude, la douceur sera présente en raison d'entrées maritimes parfois tenaces. En effet, ces conditions anticycloniques favoriseront un vent marin sur notre région. Ce dernier apportera une humidité en hausse qui se traduira sous la forme de nuages bas par moments. Toutefois, nous pouvons espérer que ces entrées maritimes seront surtout présentes au lever du jour avant de laisser la place au soleil l'après-midi.

Ce temps anticyclonique était assez bien prévisible. En effet, comme expliqué dans un précédent article, de nombreux paramètres démontraient des conditions favorables à l'apparition de blocage anticyclonique. A l'heure actuelle, nous sommes dans les racines de ce blocage anticyclonique. Carte anomalie géopotentiels

Source : Pivotal Weather

Comme illustré ci-dessous, les hautes pressions qui prennent naissance entre Afrique et Espagne on tendance à remonter vers le Nord de l'Europe. Cela favorise un flux continental sur l'Europe du Sud. C'est donc un "Moscou-Bari" qui est en mis en place avec un temps plus froid entre Grèce et Italie. Cela peut paraitre contradictoire au vu des conditions douces et calmes attendues sur notre région mais cette situation est assez favorable à l'entretien d'une possibilité hivernale. En effet, si le flux d'Ouest Océanique dominait, nous serions à l'opposé du flux d'Est nous apportant le froid.

C'est pourquoi nous continuons de surveiller la fin du mois de février et le début du mois de mars. Même si ce temps quasi printanier peut laisser perplexe, n'enterrons pas notre hiver une mi-février. Nous avons déjà connu des retours de bâton assez tardivement. Il est important de comprendre que nous pourrions rester dans cette situation anticyclonique et passer à côté de vague de froid  de justesse sans s'en rendre compte.

Source : tropicaltidbits / NOAA

Pour simplifier les éléments ci-dessus, nous remarquons que les conditions devraient rester favorables aux blocages anticycloniques jusqu'à début mars. Cela ne signifie pas que nous aurons un temps plus froid à coup sur mais cela reste à surveiller car nous pourrons rapidement passer d'une alimentation anticyclonique douce à un flux d'Est bien plus froid même si l'Europe du Sud semble plus exposée (voir carte ci-dessus).

Partager sur