Prévisions & Suivi en temps réel

Semaine anticyclonique avec une hausse progressive des températures !

Cela se confirme de jour en jour, après une longue période humide désagréable et sans grande intérêt avec beaucoup de nuages et peu de pluie, l'anticyclone des Açores va reprendre ses droits cette semaine. Il devrait se renforcer ces prochains jours pour s'installer plus franchement ce week-end. Nous serions sur la bordure Est de l'anticyclone (donc flux de Nord anticyclonique). Cela se traduira par un temps globalement ensoleillé. Les températures en profiteront pour partir à la hausse, hausse qui se fera progressivement. Ainsi, la fin de l'hiver météorologique (qui se termine fin février) devrait se dérouler à l'image de notre non hiver : dans la douceur.

Comme expliqué, l'anticyclone va gagner la France ces prochains jours et repoussera les perturbations bien plus au Nord. Il s'accompagnera d'une grande douceur à l'échelle de la France et qui concernera notre région. Exemple ci-dessous avec l'anomalie de température à 850 hPa entre dimanche et lundi.

Carte : WxCharts

Le constat est sans appel avec une importante anomalie douce sur une grande partie de l'Europe dont la France. Avant cela, le bémol concernera le vent. En effet, mistral et tramontane sont attendus ces prochains jours sur une grande partie de la région. Comme toujours, certains secteurs resteront plus à l'abri. On notera une pause concernant le vent jeudi avant de nouvelles rafales attendues vendredi. Les dernières bourrasques samedi matin laisseront place ensuite à un week-end plus calme.

Les températures nocturnes seront parfois hétérogènes entre des températures largement positives au vent tandis que l'on s'approchera des gelées dans les secteurs déventés. La hausse des maximales sera en partie limitée par le vent mais elles resteront au-dessus des moyennes de saison. Dès jeudi, nous pourrions avoir 16°C à l'ombre puis 17 ou 18°C vendredi. La barre des 20°C pourrait être facilement dépassée ce week-end.

Carte : kachelmannwetter

Comme illustré sur la carte ci-dessus (modèle CEP), on remarque des plus de 20°C généralisés sur la région avec une pointe à 23°C près de Perpignan par exemple ou encore 22°C à Béziers, 21°C à Montpellier et Nîmes. Ces températures sont encore à affiner progressivement au fil de l'approche de l'échéance mais il semblerait bien que l'on se dirige vers un week-end printanier. Difficile de s'en réjouir pour certains et c'est compréhensible car cela est bien tout sauf normal. Avoir ce "coup de douceur" fin février n'est pas exceptionnel mais celui-ci fait suite à un hiver remarquablement doux et ne fait qu'enfoncer le clou.

Ce temps printanier pourrait se poursuivre lundi avant une baisse possible la semaine suivante. Il s'agira d'une baisse toute relative d'autant plus que le temps devrait rester sec pour la fin de ce mois. En bref, l'ennui météorologique persiste encore et toujours. Comme nous l'avions évoqué précédemment, les tendances ne laissent que peu de doute sur la poursuite d'un temps globalement doux pour le printemps.

Partager sur