Prévisions & Suivi en temps réel

Semaine anticyclonique avant l'arrivée d'une probable dépression près de la Méditerranée !

La semaine débute sous le signe de l'anticyclone. Ce dernier va se maintenir tout au long de la semaine, favorisant un temps bien ensoleillé près des régions Méditerranéennes et temporairement très doux ou même chaud pour la journée du mercredi 11/03. Durant cette journée, mistral et tramontane vont souffler assez fortement le matin avec des rafales de 40 à 60 km/h. L'après-midi, les rafales vont nettement faiblir, entre 30 et 40 km/h.

Ce vent de terre, qui va se produire sous l'anticyclone, va induire un effet de foehn. Ce dernier va être caractérisé par un assèchement et un réchauffement marqué de la masse d'air. Mercredi après-midi, les maximales seront en hausse de partout avec bien souvent 21 ou 22°C sur l'Aude, 22 à 24°C sur les Pyrénées-Orientales, 23 à 24°C sur l'Hérault, localement 25°C près de Montpellier. Sur le Gard, nous atteindrons souvent les 24 ou 25°C également (seuil de chaleur). 

La douceur n'épargnera pas nos reliefs. En Lozère, prévoyez 16 à 18°C dans les vallées et 12 à 13°C sur les plateaux au-dessus de 1200 m. En bref, cela va être le printemps ! Jeudi, les températures perdront quelques degrés avec davantage d'humidité (présence de quelques nuages bas). Néanmoins, nous resterons largement au-dessus des normes avec bien souvent 19 à 21°C en plaine.

Un changement de temps pourrait s'amorcer à l'aube du week-end prochain ! Que ce soit le modèle GFS ou le modèle CEP, les deux sont en accord sur la mise en place d'un système dépressionnaire près des Îles Britanniques pour dimanche 15/03. Ce système dépressionnaire devrait ensuite plonger en direction de la France et de l'Espagne. Une goutte froide pourrait s'isoler près de la Méditerranée (localisation exacte à affiner prochainement). 

Ce type de configuration météorologique laisse sous-entendre que des précipitations pourraient se former près de la Méditerranée entre le 16 et le 18 mars environ, possiblement assez copieuses que le suggère le modèle GFS dont nous vous présentons la carte ci-dessous. La goutte "froide" portant bien son nom, de l'air plus frais/froid serait véhiculé en altitude, permettant à la neige de tomber près des Cévennes, de la Lozère et des Pyrénées.

Alors nous attendrons encore un peu avant de nous "emballer" mais la période anticyclonique de cette semaine devrait être de courte durée et la probabilité d'une dégradation assez significative en fin de deuxième décade de mars monte en puissance actuellement. Situation à surveiller d'autant que le flux pourrait se continentaliser pour la fin mars : la goutte froide méditerranéenne aurait pour effet "d'aspirer" l'air plus froid accumulé sur l'Europe du centre. Prochain point demain mardi.

Partager sur